Trouver des financements pour réaliser un projet demeure parmi les défis de la femme entrepreneure. Une rencontre entrepreneuriale qui répond aux soucis des femmes et évoque des solutions a commencé hier à Anosy, organisé par le GFEM.

Appui financier

L’appui financier figure parmi l’un des principaux défis que doit surmonter l’entrepreneur féminin, a-t-on expliqué hier pendant la deuxième édition du Forum d’affaires économiques national organisé par le Groupement des Femmes Entrepreneurs de Madagascar (GFEM), portant sur le thème « Get Inspired » de Women in Business 2019, qui vise à professionnaliser les femmes chefs d’entreprises à Madagascar.

La deuxième édition du Forum d’affaires économiques national organisé par le GFEM a commencé hier. cc : Henintsoa Hani

En effet, résoudre le fléau des appuis financiers et trouver des solutions qui garantissent la réussite de la femme entrepreneure dans son projet fait partie des thèmes à discuter durant les 2 jours du Forum qui se tient le 11 et 12 juin à l’Hôtel Carlton Anosy.

« Durant les 2 jours du Forum, les échanges d’expériences seront priorisés, notamment le domaine de l’appui financier »

a affirmé Fanja Razakaboana, Présidente du GFEM, pendant l’atelier d’hier.

« Ce rendez-vous annuel d’échanges et de partages avec des femmes entrepreneures n’est pas une simple rencontre. C’est avant tout un état d’esprit, une vision qui se traduisent par une recherche permanente de l’excellence. S’inspirer, s’informer, s’améliorer, tels sont nos engagements »

continue la fondatrice du GFEM.

Des ateliers et des partages d’expériences permettront de débattre et d’apporter des solutions sur les préoccupations de ces femmes.

Women In Business 2019

Le Women In Business (WIB) 2019 est une plateforme pour réseauter, se former et en découvrir plus sur soi-même, mais aussi apprendre des autres et partager des valeurs communes, a insisté la Présidente du GFEM durant son discours.

De ce fait, le WIB insuffle de nouvelles envies pour encourager l’entrepreneuriat au féminin et pour pallier aux différentes inégalités qui l’entravent, continue Fidy Raharimanana, modérateur de la conférence. Ainsi, le leadership dans le monde des affaires, le commerce, la digitalisation et le développement personnel seront les thèmes développés pour cette édition.

« À travers cet évènement, les femmes leaders auront l’opportunité d’échanger sur les défis de l’entrepreneuriat à Madagascar et aussi dans le monde. C’est également une occasion à part entière pour les jeunes porteurs de projets de rencontrer des femmes entrepreneurs, de bénéficier de leur partages d’expériences, et comme le thème l’indique, de s’inspirer de leurs parcours »

a souligné Lantosoa Rakotomalala, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat.

Parrainée par le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, ce forum d’affaires, économique national et d’envergure internationale regroupe femmes et entrepreneurs, chefs d’entreprise et associations, membres du gouvernement, partenaires techniques et financiers, universitaires autour de différentes thématiques.

La fondatrice et présidente du GFEM a également fait savoir qu’au terme de cet événement, ces femmes vont repartir avec des outils pour gérer leur entreprise et seront aptes à mettre en œuvre des plans d’actions pour favoriser le développement de l’entrepreneuriat féminin.

Henintsoa Hani


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: