Paositra Malagasy rachète l’Otiv Boeny en s’engageant à reprendre toutes les activités de l’entité en difficulté depuis trois ans.

Fusion et acquisition

otiv boeny
Le MPTDN, la Paositra Malagasy et l’Otiv Boeny ont signé un accord relatif à la fusion-acquisition de l’Otiv Boeny. cc: Photo fournie

Après plusieurs mois de négociation, Paositra Malagasy rachète l’Otiv Boeny. A cet effet, un accord entre le ministère des Postes, des télécommunications et du développement numérique (MPTDN), la Paositra Malagasy et les administrateurs provisoire de l’Otiv Boeny ont été signé hier, à l’Hôtel Colbert Antaninarenina.

Un accord relatif à cette acquisition et au terme duquel la Paositra Malagasy s’engage à reprendre toutes les activités de l’Otiv Boeny, en difficulté depuis 2016, à cause d’un problème de mauvaise gestion et de détournement de fonds.

« Cette opération de fusion-acquisition permet à la Paositra Malagasy de faire d’une pierre deux coups : d’une part, elle sauve les clients de l’Otiv Boeny en garantissant les dépôts ; d’autre part, elle renforce ses activités financières en obtenant une licence de microfinance » a expliqué Christian Ramarolahy, ministre des Postes, des télécommunications et de développement numérique (MPTDN) durant son allocution.

otiv boeny
La conférence de presse a été tenue hier à l’Hôtel Colbert Antaninarenina. cc: Photo fournie

Inclusion financière

La Paositra Malagasy devient un acteur majeur dans l’inclusion financière dans la mesure où elle va élargir son offre à l’ensemble de ces plus de 500 000 clients répartis dans toute l’île et ses quelques 250 agences.

« Dans cette perspective, la Paositra Malagasy va offrir des crédits aux 33 000 clients de l’Otiv Boeny dans des conditions plus favorables grâce à un taux d’intérêt de 12%, soit à moitié moins cher que la pratique du secteur », a ajouté le Ministre, hier.

Ainsi, les 15 caisses de l’Otiv Boeny vont compléter ce dispositif.Les administrateurs provisoires de l’Otiv Boeny tiendront prochainement une assemblée générale pour mettre en place le plan stratégique de redressement de la mutuelle. La mise en œuvre de cet accord est accompagnée par la Commission de Supervision Bancaire et Financière (CSBF).

Soahanitra


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: