18 entreprises malgaches prendront part à la 31ème édition du Salon BIOFACH à Nuremberg en Allemagne du 12 au 15 février 2020.

Le plus grand salon mondial de l’agriculture biologique

 L’unité « Competence Center for the Private Sector » (CCPS), mise en place par la GIZ, financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), en partenariat avec l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM), s’attèle à la création de liens d’affaires durables entre le secteur privé malgache et international. Elle vise également à renforcer le dialogue public-privé.  Le CPS soutient la participation d’entreprise à certains événements à caractère économique aussi bien nationaux qu’internationaux afin de favoriser le matchmaking d’entreprises engagées pour le développement durable. 

Dans ce sens, afin de concrétiser ses objectifs de développement du partenariat, dix-huit entreprises certifiées agriculture biologique, membres du Syndicat Malagasy de l’Agriculture Biologique (SYMABIO), participeront au plus grand salon mondial de l’agriculture biologique BIOFACH. Un représentant du CCPS et un représentant de l’EDBM renforceront la délégation malgache à cette occasion. Comme tous les ans, le salon à renommée internationale, regroupera plus de 50000 professionnels de l’agriculture biologique qui travaillent sur toutes les étapes de la chaîne de production. 

Les intervenants expliquant le salon BIOFACH lors de la conférence de presse. cc : Toria Dimbiniaina

Une session de présentation avec l’ambassade de Madagascar en Allemagne est prévue pour appuyer le secteur privé malgache afin de renforcer le Marketing Pays Madagascar sur le marché allemand et faire la promotion des produits biologiques en provenance de Madagascar. Pour les entreprises malgaches, BIOFACH est une occasion d’envergure pour échanger autour des dernières tendances du marché mondial des produits biologiques, pour cibler de nouveaux marchés, pour créer de nouveaux contacts à travers des rencontres B To B et bien entendu de promouvoir et vendre leurs produits .

En outre, dans un contexte concurrentiel de plus en plus marqué, Madagascar est reconnu comme étant un pays qui possède une potentialité importante en matière de production biologique. Au niveau mondial, cette forme d’agriculture connaît actuellement une dynamique forte avec un taux de croissance de la demande de 15% par an depuis 2015. Effectivement, sur 36 pays africains, la Grande Iles se place actuellement parmi les 10 premiers en matière de superficie biologique totale et de nombre d’exploitants.

Toria Dimbiniaina


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: