Beaucoup de gens disent qu’il ne faut pas trop rêver dans la vie. D’autres pensent même qu’il ne faut jamais rêver. Les rêves des fois ne deviennent jamais réalité. Or d’autres personnes ont accompli leur rêve. Accomplir son rêve impose en fait quelques principes.

English version avalaible on https://www.booknews.today/dreams-into-reality/

Pouvons-nous rêver de tout type de rêve ?

La réponse est oui. On a le droit de rêver. On devrait même tous rêver. Un rêve se transforme très vite en objectif. Sans rêve, la vie n’aurait pas de sens. Mais on peut rêver jusqu’à quel point ? Aucun rêve n’est trop grand. Ne limitez pas votre imagination à la situation actuelle.

Pendant les rêves, certes on exagère un peu, mais c’est cette exagération qu’on modifie un peu pour le transformer en objectif réalisable. Si des personnes se moquent de vos rêves, ne vous laissez pas abattre. L’opinion d’autrui ne devrait pas nuire à la réalisation de vos rêves. Aucun rêveur n’est aussi trop petit. Le fait d’être jeune, d’être adulte ou d’être une personne âgée n’est pas le barrage à un rêve.

Un enfant de huit ans peut déjà rêver d’avoir une voiture à vingt ans. Les parents sont invités à ne pas rire des rêves de leurs enfants. Un rire, un avis négatif peuvent affecter les motivations d’un enfant à réussir dans la vie. Au contraire, soyons ceux qui encouragent les enfants à rêver. Soyons ceux qui les rassurent qu’ils peuvent accomplir leurs rêves.

dreams into reality
Photo d’illustration. cc: Pixabay

Planifions la réalisation de nos rêves

Si vous avez un rêve, ne dormez pas ! Ceux qui ont un rêve doivent veiller pour l’accomplir. La raison pour laquelle un rêve reste un rêve est l’inactivité. Une méthode ou bien une astuce qui a permis déjà à beaucoup de personnes de réaliser leur rêves. Trois phrases anglaises qui peuvent résumer la planification de rêve en réalité : “I CAN… I WILL.. I MUST…” (Je peux… Je le ferai… Je dois…).

D’abord, la première étape : “I can”. Il faut façonner le rêve en un projet réalisable. Si le rêve est de décrocher la lune, il va falloir le modifier. Façonnez vos rêves, pas selon vos moyens actuels, sinon vous serez limité.

Deuxième étape : “I will”! Maintenant il faut recenser les outils indispensables, calculer le temps nécessaire. Prendre en compte les risques et trouver des alternatives pour les minimiser.

Troisième étape : “I must” ! Il est temps maintenant de s’attaquer à la réalisation de vos rêves. Sachez que beaucoup de rêves n’ont pas vu le jour par manque d’actions. Un rêve non accompli provoque toujours des regrets. Tant qu’il n’est pas trop tard, agissez ! 😉

TSANTA CHICHI TTS.


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: