Tolagnaro

Région Anosy – Un engagement du port d’Ehoala dans la lutte contre la pandémie

Face à la pandémie, tous les ports de la Grande île restent fermés jusqu’à nouvelle ordre. A l’exception d’un : celui d’Ehoala situé dans la région d’Anosy. Une initiative en faveur de l’économie.

Reprise des activités du port d’Ehoala sous mesures strictes

Tolagnaro
Le port d’Ehoala suit les normes internationales ISPS. cc: Photo d’archives

Sous la gestion de Rio Tinto QMM, le port d’Ehoala ouvre ses portes dans un engagement de lutte contre le coronavirus à Madagascar. Un engagement qui ne manque pas au respect des mesures décrétées par les autorités compétentes locales. Cette ouverture met en place l’intervention d’une commission spéciale pour faire face à la pandémie. Celle-ci regroupant la Région, la direction régionale de la santé publique, le médecin aux frontières, les agents consignataires, la direction régionale du transport, du tourisme, de la météorologie, le port Ehoala en question et d’autres importateurs.

La commission travaille en tandem avec le port Ehoala. Les prises de décision se font ainsi à l’unanimité et se porte sur l’entrée des navires au port. D’autres participants interviennent également à savoir la police de l’air et des frontières, la gendarmerie, l’agence portuaire, maritime et fluviale ainsi que les médecins. Madagascar compte 14 ports au total. Constituant une grande brèche pour l’entrée du coronavirus dans l’île, l’OMS a décrété leur mis à niveau en février. Pour ouvrir ses portes, Ehoala a du répondre aux exigences suivantes :

  • Donner les informations nécessaires sur les 10 derniers ports où le navire fait escale,
  • Fournir la liste et l’état de santé des membres d’équipage à bord du bateau,
  • Fournir les informatoins sur les traitements effectués pendant les deux derniers mois,
  • Informer si des membres d’équipage viennent de pays où la pandémie existe. 

Le manquement à ces règles obligera le navire à entrer en quarantaine pendant 14 jours à compter du jour où il a quitté le dernier port. Un médecin aux frontières sera en charge de vérifier l’état de santé des membres de l’équipage. Si la présence du coronavirus est suspectée, la personne présumée positive sera mis en isolement.

Solofoson Rabary, Directeur du port d’Ehoala insiste sur l’importance du transport maritime pour l’économie nationale et internationale. 80% du volume commercial aux quatre coins du monde est transporté par voie maritime. Le port d’Ehoala joue ainsi un role majeur pour faire face à la crise actuelle. Certifié ISO 9001 (qualité) , ISO 14001(environnement) et suivant les normes ISPS (International Ship and Port Security), Ehoala est opérationnel depuis 2009 et peut accueillir tous types de navires.

Andriamalala Karinne

0 comments on “Région Anosy – Un engagement du port d’Ehoala dans la lutte contre la pandémieAdd yours →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: