La réception du chantier du nouveau terminal de Ravinala Airports est prévue pour ce mois de novembre. Des explications sur la situation relative au partenariat avec la société nationale Sofitrans ont été données.

En terminaison

Le bilan de l’avancement des travaux et des projets pilotes par Ravinala Airports est en phase de terminaison, a indiqué Patrick Collard, Directeur général de Ravinala Airports, vendredi, lors d’une rencontre avec la presse à Ivato.

« Les travaux sont achevés à 95%, il reste néanmoins deux points, la formation de tous les collaborateurs et les travaux qui viennent de commencer pour tous les concessionnaires. Toutes ces concessions ont quatre mois pour finir les travaux », a-t-il expliqué.

Outre la construction du nouveau terminal, ainsi que la modernisation et la mise aux normes internationales et environnementales des aéroports existants d’Antananarivo et de Nosy Be, le développement des activités commerciales dont le Duty Free, la Restauration et le Catering, font partie des missions du gestionnaire de concession à Ravinala Airports.

ravinala airports
Les travaux au sein de ravinala Airports sont achevés à 95%. cc: Photo fournie

Partenariat primordial

Sofitrans fait partie des partenaires privilégiés ayant échangé avec Ravinala Airports dans le cadre des activités de DutyFree, de Restauration et de Catering au sein des aéroports gérés par celui-ci.

« Depuis 2018, des discussions de bonne foi et en exclusivité ont eu lieu, privilégiant Sofitrans dans la proposition d’offres pour chaque activité », a souligné le dirigeant du Ravinala Airports durant son allocution.

Cependant, il a expliqué que malgré plusieurs tentatives de collaboration, les offres proposées par Sofitrans n’ont pas pu répondre aux exigences précitées, amenant Ravinala Airports à lancer une consultation internationale pour les aéroports d’Antananarivo et de Nosy Be.

Il a pareillement précisé que les approches de dialogue initiées par Ravinala Airports envers le personnel de Sofitrans n’ont pas abouti. Néanmoins, Patrick Collard tient à réaffirmer sa disponibilité à échanger et discuter, comprenant parfaitement que certains changements peuvent inquiéter.

« Ainsi, huit employé de Sofitrans ont déjà approché le futur prestataire en Duty Free Dufry Madagascar dans le cadre des futurs postes qui seront pourvus », a-t-il précisé.

En effet, une clause de priorité de candidature des employés de Sofitrans est incluse dans le contrat de ce groupe prestataire en vue d’assurer la sécurité de leur emploi.

« Les activités DutyFree ne sont plus pour Sofitrans. Pour les activités de restauration du futur terminal national, des appels d’offre seront lancés au premier trimestre 2020 auxquels Sofitrans pourra bien entendu répondre », ont ajouté les dirigeants de Ravinala Airports.

Evénement

Les prochains mois seront en outre riches en événement. Ravinala Airports sera le co-organisateur de la cinquième édition du plus grand évènement aéronautique en Afrique : Aviadev Africa du 6 au 8 Mai 2020 à Antananarivo qui regroupera plus de 300 professionnels et acteurs majeurs du monde de l’aéronautique. Selon les explications apportées, 14 compagnies aériennes ont confirmé leurs participations au Forum exclusif.

« Sur les 26 années restantes de concession, plus de 220 millions d’euros d’investissement seront mobilisés. Les revenus générés par la concession et reversés à l’Etat se montent à 451 millions d’euros, dont 142 millions d’euros en redevances et 309 millions d’euros en taxes », a noté Patrick Collard

Soahanitra


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: