Dernièrement Madagascar a été victime d’une grande catastrophe naturelle et 7 des 22 régions ont été frappées et inondées à cause du mauvais temps. L’inondation, c’est ce qui sévit sur notre pays, mais ailleurs il y a le réchauffement climatique qui conduit à des vagues de chaleurs et incendies. L’Est de l’Afrique connaît actuellement sa pire invasion de criquets depuis 25 ans. Des situations pareilles nous font remarquer l’ampleur de la dégradation environnementale. Il est plus que temps d’agir!

Version anglaise disponible ici

Agir au nom de l’environnement

Cette phrase est classique et presque tout le monde prétend agir au nom de l’environnement. Mais qui le fait vraiment? Il est temps de vraiment évaluer l’ampleur du danger que peut engendrer la dégradation de l’environnement. Il ne suffit plus de partager des alertes sur les réseaux sociaux, faire des conférences et constater les dégâts de l’environnement. Il faut commencer à accomplir des actes. Agir pour l’environnement implique que vous travaillez sur la cause de l’environnement. Que vous y travaillez constamment et pas seulement pour un temps déterminé. 

Des simples pratiques au quotidien sont de ce fait préconisées pour chaque individu. Protéger l’environnement doit être un acte constant comme le fait de vivre, de respirer.

Agir au quotidien pour l’environnement

A part le fait de planter des arbres pendant les périodes de reboisement. D’autres actes peuvent être imprégnés dans notre quotidien. Pour l’eau, nous pouvons réduire notre consommation d’eau. Les produits toxiques sont à éviter autant que possible. Sachez qu’il existe des produits non toxiques et naturels sur le marché. Il suffit de bien lire les étiquettes. 

reboisement madagascar
Le reboisement est l’acte fondamental de protection de l’environnement. cc: Tiasy

Il faut aussi apprendre à gérer les déchets. Ne pas les jeter partout est un bon début. Ensuite, il est vivement conseillé d’acheter des produits durables et réutilisables plutôt que des produits jetables. Son propre sac d’épicerie réutilisable est toujours mieux que l’utilisation de sacs en plastique. Œuvrer pour l’environnement n’est pas toujours fait de grandes actions, les petits actes comptent aussi.

Tsanta Chichi


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: