Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Mitsiry – Plus que 5 jours avant la clôture de l’appel à projets

Book News 0

Dans le cadre de l’appel à projets de Miarakap, les start-ups opérant dans le domaine de la conservation de la biodiversité et les communautés locales peuvent encore présenter leurs projets jusqu’au 16 août, afin de bénéficier du programme d’incubation Mitsiry.

En avant pour la première cohorte

Lancé officiellement en Mai 2022, l’appel à projet Mitsiry prendra fin le 16 août 2022. Pour être éligible, les projets doivent avoir un impact positif sur la conservation de la biodiversité, avoir un impact positif sur les communautés locales, être une entreprise formelle, avoir moins de 3 ans d’activité, ne pas avoir de contentieux en cours, avoir une ambition de développer les activités de l’entreprise, avoir un lieu d’exploitation à proximité d’aires protégées.

10 régions de Madagascar seront les principales cibles pour cette première cohorte dont Sava, Sofia, Analanjirofo, Menabe, Haute Matsiatra, Vatovavy, Fitovinany, Anosy, Atsimo Atsinanana, et Atsimo Andrefana. Cependant, selon le communiqué de presse, « le comité de sélection se réserve le droit de considérer les candidatures des entreprises en dehors des régions citées, si leurs activités ont un impact positif clair sur une aire protégée. »

4 mois d’accompagnement

En plus des formations, du mentoring, de l’élargissement de leurs réseaux et de l’identification des opportunités de marché aux niveaux nationaux et internationaux, les start-ups sélectionnées bénéficieront d’un accompagnement de 4 mois dans une phase de preuve de concept. Viendra après la prochaine phase « accélération » d’une durée de 8 mois, qui sera conditionné par l’atteinte des objectifs préalablement fixés avec ces start-ups. Cette deuxième phase mènera les entrepreneurs participants à mieux comprendre le monde de l’entrepreneuriat et le développement de leurs activités.  

«  Si les objectifs fixés sont atteints aux termes des 8 mois, ils pourront accéder à la phase de « passage à l’échelle » qui durera 12 mois. Les financements octroyés aux participants peuvent aller de 20 millions MGA à 180 millions MGA, dépendant de l’évolution des start-ups dans les différentes phases du programme, »

selon encore le communiqué de presse.

Le programme Miarakap est cocréé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le fonds d’investissement à impacts Miarakap, avec la contribution de plusieurs entreprises partenaires.

Shénica Ravoson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.