“Les 1,2 million de doses d’antibiotoques fournies par l’Organisation mondiale de la Santé pour lutter contre la peste à Madagascar seront utilisées à des fins curatives et prophylactiques”, a-t-on appris. Ces antibiotiques pourront traiter jusqu’à 5000 patients protéger jusqu’à 100 000 personnes qui pourraient être exposées à la maladie. L’OMS avait déjà livré 1 190 000 doses d’antibiotiques au Ministère de la santé et à des partenaires la semaine dernière. 244 000 doses supplémentaires sont attendues prochainement.


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: