Les Nations Unies ont lancé le 21 mai 2020 une initiative intitulée « Verified » ou « Vérifié » destinée à repousser la vague de mensonges et de haine qui s’est élevée parallèlement à la pandémie de Covid-19, en donnant aux populations du monde les moyens de partager des informations précises pour aider à sauver des vies et promouvoir la solidarité mondiale.

La nouvelle initiative « Vérifié »

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a lancé ce jeudi dernier une nouvelle initiative « Vérifié » qui vise à lutter contre la désinformation relative au Covid-19, en augmentant le volume et la diffusion des informations fiables et précises sur le virus.

L’initiative « Vérifié » sera dirigée par le Département de la Communication Globale (DCG) de l’Organisation des Nations Unies (ONU), et fournira des informations sur trois grands thèmes : la science afin de sauver des vies ; la solidarité pour promouvoir la coopération locale et mondiale ; et la solution en vue de plaider en faveur du soutien aux populations qui ont été touchées par le Covid-19.

Une initiative coopérative

L’initiative appelle également les gens du monde entier à s’inscrire pour devenir des « volontaires de l’information », afin de partager du contenu de confiance avec leur famille et leur communauté. Les volontaires recevront un flux quotidien de contenus vérifiés et optimisés pour le partage sur les réseaux sociaux, avec des messages simples et convaincants visant à contrecarrer la désinformation ou à remédier à une absence d’information.

Vérifié collaborera avec les agences des Nations Unies et d’autres acteurs, notamment les personnes d’influence, la société civile, les entreprises et les médias, afin de distribuer un contenu fiable et précis, tout en coopérant avec les plateformes de médias sociaux pour éradique la haine et les informations préjudiciables sur le Covid-19.

« La désinformation se répand en ligne, dans les applications de messagerie et de personne à personne… Pour la contrer, les scientifiques et les institutions comme les Nations Unies doivent atteindre les gens avec des informations précises auxquelles ils peuvent faire confiance »,

a déclaré le chef des Nations Unies.

Ça se passe comment chez Book News Madagascar ?

Les « fake news » se propagent plus rapidement que le virus en ce moment ! Consciente de cette réalité mondiale, Book News Madagascar contribue, elle aussi, à la lutte contre la désinformation, en offrant une formation en ligne sur les techniques de traitement de l’information.

Une formation de 8 heures à laquelle tout le monde peut participer. Un simple accès à Facebook, Messenger et Gmail suffit.

Antigone


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: