namontana

Namontana – Un jeune couple agressé, la femme violée

Un jeune couple a été victime d’agression et d’abus sexuel à Namontana. Un des frères des agresseurs ont été arrêtés, si les deux autres sont toujours en cavale.

Agression

Agressant un jeune père de famille, qui par la suite a perdu connaissance et après avoir violé sa conjointe dans la nuit du 16 juin 2019 à Namontana, un jeune homme a été arrêté par les forces de l’ordre du SUT, le 7 juillet à Anosizato.

En effet, le couple allait joindre leur demeure dans le quartier de Namontana aux alentours de 20 heures 30 minutes. Il a été suivi par trois hommes non cagoulés. Passant dans un endroit loin des bruits et presque sans lumière, les hommes ont arrêté et agressé le couple.

L’époux a perdu connaissance par les coups qu’il a reçu. Il a par la suite été jeté dans un canal à eaux usées.

Tandis que la jeune femme enceinte de deux mois a été abusé un à un par les trois hommes, dans un lieu discret, pas loin du quartier. Violée pendant des heures par les truands, la jeune femme n’a été libéré que vers 2 heures du matin, toute fatiguée et lassée.

Démasqué

Suite aux coups et blessures du couple, ce dernier a porté plainte aux forces de l’ordre le lendemain de l’acte. Selon les sources, les voyous ont été facilement démasqués par la jeune femme abusée car ils n’étaient pas cagoulés du visage pendant tout l’acte entier.

namontana
Un des trois frères a été arrêté par les forces de l’ordre aux alentours de 16 heures pendant une bataille de coq à Anosizato, suite à un appel anonyme. cc: Photo fournie

Recherché dans leur demeure, les trois frères avaient déjà abandonné leur foyer pour prendre la fuite.

Le 7 juillet, un des trois frères a été arrêté par les forces de l’ordre aux alentours de 16 heures pendant une bataille de coq à Anosizato, suite à un appel anonyme. Il a été également dit que les deux autres bandits sont toujours en cavale et toujours recherchés.

Henintsoa Hani

0 comments on “Namontana – Un jeune couple agressé, la femme violéeAdd yours →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *