Miss Madagascar

Miss Madagascar – C’est qui ? C’est quoi ?

Elire une femme pour représenter la beauté malgache par excellence ne date pas d’hier. Miss Madagascar est un évènement qui fête ses 60 ans, selon l’histoire, mais n’est officiellement connu que plus de 50 ans plus tard.

L’évènement phare de 2020 sur les réseaux sociaux

C’est Nellie Anjaratiana qui remporte le titre de Miss Madagascar 2020. La finale a eu lieu le 17 juillet 2020. La jeune femme de 24 ans, représentante de la diaspora, a conquis le cœur des internautes mais également du jury.

Plus qu’une beauté saisissante, Nellie Anjaratiana est également diplômée en relation client tout en possédant une licence en science de la vie à l’université de Lorraine. La Miss est suivie par Faratiana Randiamaro, première dauphine, Miss Ihorombe. Le titre de troisième dauphine a été attribué à Vanimbelo Tamara, Miss Diana.

Miss Madagascar a fait concourir pour la grande finale 17 filles. Les 17 candidates ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour garder la fameuse tiare de la victoire. Les premières appréciations générales ont été effectuées via le compte Facebook Miss Madagascar Ofisialy CNMM. Les candidates y ont présenté chacune des vidéos relatant leur apparence en tenue traditionnelle et tenue de ville. Ces premières images ont déjà suscité l’intérêt des internautes bien que ce soit le jury qui tranchera selon le voting. Les candidates ont bénéficié chacune d’un montant de 100 000 Ariary, d’une écharpe, de tenues vestimentaires et de produits de beauté pour la réalisation de la vidéo.

Un évènement datant de 1960

Le titre de Miss Madagascar n’est pas une nouvelle notion. Dans les années 60, un concours avait déjà été organisé pour élire la plus belle femme de l’île. En 1960, Rajaobelina Bodovoahangy Denisette à 24 ans, est élue la première Miss Madagascar.

Miss Madagascar
Rajaobelina Bodovoahangy Denisette élue première Miss Madagascar. cc: koolsaina.com

A cette époque, l’évènement est organisé à l’occasion de l’indépendance malgache. Depuis, le pays a connu beaucoup de hiatus en ce qui concerne cet évènement. Toutefois, porter le titre de Miss Madagascar demeure un rêve de beaucoup de jeunes filles. Plus de 50 ans plus tard, le titre est revenu officiellement.

Historique et questionnements sur « Miss Madagascar »

Malgré cet évènement qui date de 1960, l’origine de l’institution organisatrice du Miss Madagascar demeure floue. En effet, si Rajaobelina Bodovoahangy Denisette avait été élue en 1960, selon un communiqué de presse publiée par l’ancien comité organisateur CMM (Comité Miss Madagascar) en 2019, « le concours se trouve à son âge encore très jeune car cela fait seulement 5 ans qu’il se crée et prend en charge ».

D’autre part, une polémique avait eu lieu l’année dernière, faisant exploser en public une histoire de mésentente entre les anciennes Miss Madagascar élues et l’organisateur CMM. Pour rappel, au cœur de cette affaire se situe le fait selon laquelle la Miss Madagascar 2019, Valérie Anne Binguira, s’était faite bloquée par le comité pour sa participation au concours Miss Monde.

Avec trois autres Miss Madagascar, elle avait également évoqué « des promesses non tenues, inexistence de contrat, des projets flous, des rapports tendus, et bien d’autres encore», comme on l’a appris d’un article apparu sur moov.mg le 11 octobre 2019.

Quelques jours après, le CMM avait publié un communiqué de presse selon lequel les propos de Miss Madagascar 2019 étaient infondés, et que la participation au concours Miss Monde peut se faire indépendamment de la CMM.

Ce qu’il faut retenir de toute cette histoire, c’est que le concours Miss Madagascar de cette année n’a plus été organisé par le CMM. Un nouveau comité est né : le CNMM ou Comité National Miss Madagascar. Sur la description de la page, on peut en effet lire : « Ny CNMM dia Komity vaovao ivondronan’ireo vehivavy avy amin’ny sehatra maro samihafa. Hitondra fanavaozana sy fanatsarana ny efa vitan’ireo mpikarakara ny Miss Madagascar teo aloha », soit littéralement : « Le CNMM est un nouveau comité regroupant des femmes issues de différents secteurs. Elles apporteront des rénovations et des améliorations aux réalisations déjà faites par l’ancienne organisation. »

Suite à un appel téléphonique, le CNMM n’a pas voulu répondre aux questions posées concernant cette refonte.

Cependant, une source anonyme a confirmé que ce nouveau comité est le résultat du combat des anciennes Miss Madagascar, qui voulaient retrouver une organisation tangible.

Quoi qu’il en soit, les objectifs n’ont pas changé. L’organisation se focalise toujours sur la mise en valeur de la beauté malgache en incluant celle hors frontière. Transformé en marque déposée, l’évènement demeure dans le mystère sur sa vraie origine.

Tiasy & Andriamalala Karinne

0 comments on “Miss Madagascar – C’est qui ? C’est quoi ?Add yours →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: