Selon l’Observatoire Safidy, le taux des participations des femmes et des jeunes aux élections a augmenté.

Hausse

La déclaration préliminaire sur l’observation des élections le jour du Scrutin faite par l’Observatoire Safidy (Sampana anaraha-maso ny fifidianana, ivon’ny demokrasia ifarimbonanana) a été faite hier. La déclaration rapporte les résultats des observations sur le jour du scrutin du 7 novembre 2018 faites au niveau de 1500 bureaux de vote répartis sur la Grande île. Ces bureaux de vote sont établis dans les zones d’intervention de l’Observatoire : Amoron’i Mania, Analamanga, Atsimo Andrefana, Androy (district Bekily), Atsinanana, Boeny, SAVA. Les trois étapes clés ont été observées : l’ouverture des BV, le déroulement du scrutin proprement dit et la fermeture des BV et le comptage des voix.

Selon le rapport, dans les régions observées par Safidy, « les taux de participation des femmes : 46,2% des votants, et des jeunes : 43,8% des votants, ont légèrement augmentés par rapport aux éléctions précédents où ces taux ont été toujours inférieurs à 40% ».

L’Observatoire explique que cette hausse est le résultat des travaux de sensibilisation et de ciblages réalisés au niveau de ces groupes. En effet, cette année, la mobilisation des femmes et des jeunes à s’inscrire à la liste électorale et à voter a été renforcée au niveau des Fokontany, des régions et districts, des Communes, dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Taux de participation des femmes et des jeunes

La déclaration préliminaire sur l’observation des élections le jour du Scrutin faite par l’Observatoire Safidy a été faite hier.
cc: Photo fournie

Baisse du taux de participation générale

Toujours d’après l’Observatoire Safidy, contrairement aux taux de participation des femmes et des jeunes, le taux de participation générale aux élections a baissé cette année :61,56% durant le premier tour des présidentielles de 2013, contre 51,3% dans les régions d’intervention de Safidy.

elections presidentielles a madagascar

94% des bureaux de votes ont vu la présence de la totalité de leurs membres, a-t-on appris de l’Observatoire Safidy.
cc: Book News Madagascar

L’Observatoire des élections Safidy

Safidy constitue l’Observatoire des élections regroupant les Organisations souhaitant s’engager ou qui s’engagent déjà dans l’Observation des élections. Son rôle est d’identifier et/ou mobiliser, former, répartir et coordonner ces Organisations au niveau national, régional, district, des communes, Fokontany et bureaux de vote pour bien assurer leur fonction d’observateurs des élections en utilisant des informations fiables.

L’Observatoire est coordonné par 10 Organisations : MSIS Tatao, AIM, PFNOSCM, DRV, YMCA, FTMF, CEDII, ONG Ravintsara, Ivorary, OPTA. Cependant, la mise en œuvre des activités d’observation est assurée par plus de 700 Organisations de la société civile ancrées dans ses 7 régions d’intervention. Safidy a obtenu son accréditation n°283/CENI/2018 par la CENI (Commission électorale nationale indépendante)  le 18 octobre 2018. Il est indépendant, n’est affilié à aucun parti politique, ne dépend ni de l’Etat, ni des autres acteurs nationaux ou bailleurs internationaux, mais collabore avec toutes les parties prenantes et partenaires qui visent le même objectif d’avoir des élections paisibles, crédibles et acceptées par tous dans notre pays.

L’organisme collabore avec la CENI et les forces de l’ordre, notamment dans la mise en place une cellule d’échanges d’informations et d’opération facilitant les prises de décisions et permettant de réagir rapidement sur les problèmes remontés par les observateurs le jour des élections. L’observatoire travaille aussi étroitement avec le projet PEV et la plateforme Mad’Alerte sur l’observation, la prévention et/ou la gestion des conflits et violences constatés avant, pendant et après les élections.

Tiasy


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: