Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Festival des fibres naturelles – Les femmes entrepreneures de l’Océan Indien à l’honneur

Book News 1

Last updated on septembre 30, 2019

Le Festival des fibres naturelles aura lieu le mois prochain, au MAE Anosy. Les femmes entrepreneures des 5 pays de l’Océan Indien seront mises en avant.

Les femmes entrepreneures de l’Océan Indien encouragées

« La sobika sous toutes ses formes et sa beauté », tel est le thème du festival des Fibres naturelles 2019 organisé par l’Entreprendre au Féminin Océan Indien ou EFOI  ce 10, 11, 12 et 13 octobre 2019 au ministère des Affaires étrangères à Anosy.

Durant le Festival, 5 pays de l’Océan Indien vont participer au Festival des fibres naturelles 2019 dont Madagascar, Île de La Réunion, les Seychelles, Île Maurice, les Grandes Comores. En effet, 60 femmes artisanes entrepreneures de l’EFOI et du FVTM qui représentent les 22 régions de Madagascar, puis 15 femmes entrepreneures membres de la plateforme régionale EFOI, enfin 45 jeunes entrepreneurs issus de l’association « Synergie jeunes » et autres seront bénéficiaires de la formation durant cet événement.

Les femmes entrepreneures de l’Océan Indien seront mises en avant durant le Festival des fibres naturelles. cc: Toria Dimbiniaina

De plus, des fournisseurs de matières premières, des entreprises de confection de produits artisanaux à base de fibres naturelles, des vendeurs-revendeurs,­ des exportateurs participeront à cet festival durant ce quatre jours.

Le Festival a pour l’objectif d’inventorier les fibres naturelles, plantes tinctoriales actuellement utilisées dans les îles, sur le pourtour de l’Océan Indien, en Afrique orientale et australe. Puis échanger les informations sur les récentes recherches appliquées relatives aux processus et procédés d’extraction de plantes tinctoriales.

L’intérêt du festival

Ce festival occasionnera des rencontres avec les exportateurs vers les grands consommateurs en l’occurrence , le COMESA, l’Afrique, l’Europe et les États-Unis.

L’événement suscitera le marché utilitaire qui vise principalement le marché local, un potentiel à ne pas négliger qui d’ailleurs présente la plus grande consommation actuelle.

Ce festival apportera des nouvelles acquisitions de savoir-faire, nouveaux designs, nouvelles techniques de vente à l’issue des échanges, atelier et formation.

Toria Dimbiniaina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :