Quand on veut, on peut ! Eugenio a voulu, il a pu. 19 ans, deuxième année en Commerce et Marketing, ce jeune homme a réussi à créer son propre label musical à Madagascar : le Label GasyTrail. Interview exclusif de ce jeune homme téméraire bourré de talent.

BN: Bonjour Eugenio. Peux-tu te présenter un peu ?

Eugenio: Je m’appelle Rakotondrasoa Eugenio, je suis né à Antalaha (région Sava) et j’ai seulement 19 ans. Je suis actuellement étudiant en Commerce/Marketing (je viens de finir ma deuxième année d’études) à l’Institute of Management and Tourism Antanimena.

BN: Tu es à la tête d’un Label musical. Comment tu as fait pour en arriver là ? Qu’est-ce qui t’as poussé à travailler dans la musique ?

Eugenio: Attiré par la musique depuis le lycée, il m’arrivait de chanter mais j’ai souvenir qu’à l’époque s’enregistrer en studio dépassait mes moyens. Alors j’ai décidé qu’après l’obtention de mon diplôme je monterai mon propre studio. Le moment venu,  je me suis installé sur Tana et j’ai tout mis en œuvre pour réaliser mon rêve malgré les sacrifices !

BN: Par sacrifices, tu fais allusion à quoi ?

Eugenio: Temps et argent personnel. Je n’avais aussi plus de temps libre car le temps libre je le consacrais au travail, bien que j’aie débuté à 16 ans. Sans l’aide de personne, j’ai investi  20 millions d’Ariary jusqu’à aujourd’hui.

BN: Wow ! C’est admirable ! Tu es jeune, tu as du talent, mais les gens ne sont pas toujours compréhensifs. Comment fais-tu face aux critiques ?

Eugenio: Oui c’est vrai, les gens ne sont pas toujours compréhensifs à Madagascar, surtout lorsqu’il s’agit du domaine de la musique. Il faut apprendre à se servir de cette critique comme une force, un moteur pour avancer et c’est ce que je m’efforce de faire.

Eugenio

Eugenio n’hésite pas à se sacrifier pour le travail.
cc: Eugenio

BN: Depuis quand es-tu à la tête de cette entreprise ?

Eugenio: Bien que je sois à la tête du Label depuis octobre 2016, j’ai commencé réellement à acquérir de l’expérience en début d’année 2017.

BN: Peux-tu nous donner des exemples d’œuvres musicales que le Label a signé ?

Eugenio: Quatre artistes, Davina, Jaymac, Name’sta et Jirack’s sont signés sur le Label. Plusieurs morceaux sont sorti récemment tels que “Gyal Magic” de Jaymac ou “Zanaka Sava” de Jirack’s. Actuellement je recherche toujours une perle rare en tant qu’artiste.

BN: Quels sont les programmes pour cette année ?

Eugenio: Nombreux sont les programmes mais la promotion de mes artistes reste ma priorité, le reste je vous laisse le découvrir.

BN: Concernant ta collaboration avec Tija de Malagastar, peux-tu nous dire de quelle nature est-ce?

Eugenio: Tija et moi avons le même but, celui de promouvoir la musique malgache et l’emmener vers d’autres horizons. Notre collaboration est de nature morale, financière et relationnelle.

BN: Quels sont vos rôles respectifs dans cette collaboration?

Eugenio: Nous gérons ensemble le Label GasyTrail et Tija dirige le Studio Malagastar.

BN: Comment as-tu rencontré Tija ?

Eugenio: Une bienveillante personne que nous avons en commun a souhaité que nos chemins se croisent vu que nous partageons la même passion et les mêmes buts.

BN: Pourquoi avoir choisi de s’unir avec Malagastar ?

Eugenio: Tija est une idole pour moi et être en collaboration avec lui est une chance que personne d’autre ne pourra m’accorder. J’en suis conscient et je lui suis énormément reconnaissant.

Eugenio

A seulement 19 ans, Eugenio est chef d’entreprise.
cc: Eugenio

BN: Que conseilles-tu aux jeunes qui veulent réaliser leurs rêves ?

Eugenio: Mon conseil est de ne rien lâcher et d’y croire en sachant qu’on n’a rien sans sacrifices.

Tiasy


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: