entités éducationnelles MNP

Mise en avant des aires protégées auprès des entités éducationnelles par MNP

Les aires protégées gérées par Madagascar National Parks (MNP) sont promues grâce à la facilitation de l’accès des établissements scolaires et universitaires aux visites dites « classe verte ».

Se retrouver nez-à-nez avec la nature


Des élèves en classe verte, emmenés par la MNP
cc : Photo fournie

Avec les quarante-trois aires protégées sous son aile, Madagascar National Parks (MNP) a mis en place des visites baptisés « Classe verte » dans le dessein de mettre en situation réelle élèves et étudiants et les conscientiser par la suite sur le rôle prépondérant de l’environnement. Susciter en ces derniers le désir de s’impliquer dans la conservation et la protection de l’environnement en est une autre raison, mais avant tout, faire apprécier la nature à ces jeunes gens.

« Une journée et/ou plus, au sein de ces Aires Protégées permet de ressentir le bonheur d’être entouré par la nature, de comprendre son rôle, celui des arbres, de l’air, des animaux, de la terre mais aussi découvrir les réalités complexes auxquelles font face les Parcs Nationaux »

a fait remarquer un des établissements scolaires participants.

En 2018, lesdites aires ont accueilli 4.985 visiteurs « classe verte ». Les plus prisées sont les Parcs Nationaux Isalo, Analamazaotra Mantadia, Ranomafana, Ankarafantsika et Ankarana en raison de la facilité d’accès et la diversité de leurs ressources.

Ecole et nature en harmonie

Favorisant l’entrée en scène des jeunes dans le cadre de la protection active de l’environnement et ayant sa place dans l’éducation pour le développement durable, le programme à notoriété mondiale Eco-école est pris en main par MNP pour le cas de Madagascar.

A ce jour, on compte 37 éco-écoles marchant vers la certification internationale « Green Flag ». Cela dit, le projet en question présente une multitude de bienfaits y compris le sens de valeur acquis par les élèves sans parler de la conservation et la reconnaissance de l’UNESCO et l’UNEP. En sus, Madagascar Nation Parks entend aussi convaincre chaque établissement visiteur à adhérer au programme et devenir une Eco-école.

Bref, contribuer à la conservation est l’affaire de tous étant donné que notre grande île regorge d’immense richesses naturelles.

Nathaly R.

0 comments on “Mise en avant des aires protégées auprès des entités éducationnelles par MNPAdd yours →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *