Innovant et original ! L’équipe du Jute Lab est arrivée dans nos murs et a commencé depuis quelques semaines l’aventure Agami avec les équipes de Karenjy, constructeur automobile malagasy. Les concepteurs comptent se lancer dans l’éco-conception pour faire de la carrosserie de la Mazana 2 une carrosserie en fibre naturelle. Une initiative qui entre dans le cadre du projet Agami de l’association Jute Lab.

« Ils passeront d’abord 2 mois à l’usine pour faire une recherche sur la possibilité de faire la carrosserie de la Mazana 2 en fibre de jute plutôt qu’en fibre de verre ; à terme cette étude pourrait permettre de diminuer l’impact écologique des véhicules et améliorer les conditions de travail des opérateurs », a-t-on lu sur le site web de Karenjy.

Le Jute Lab mène des recherches et du développement sur de nouveaux matériaux composites au Bangladesh. Des matériaux fabriqués à partir de fibres de jute, une sorte de jonc très-textile qui croît en Bengale.

Projet Agami

Le 7 mars dernier, l’association Jute Lab a officialisé le lancement du projet Agami. Agami, en bengali, signifie « prochain » ou « suivant ». Après le nautisme, les sports de glisse et le mobilier, Jute Lab veut s’investir dans le secteur automobile et la réalisation du premier concept-car à carrosserie en composite de jute. Les objectifs du projet sont pour cette année de  développer un nouveau matériau, en 2018 d’assembler un car et en 2019 de réaliser une expédition automobile.

Commandes toutes réalisées.

Les commandes du Mazana II pour cette année 2017 sont quasiment toutes réalisées. La « Mazana II » est le premier modèle de véhicule 4×4 malagasy lancé sur le territoire national et en France. Doté d’un moteur diesel de type Peugeot ou Citroën, cette voiture a une contenance de réservoir de 60 litres, avec une consommation moyenne de 7 litres au 100 kilomètres, un mode 4×4 Dangel et une place pour six personnes. La « Mazana II » possède trois versions : Essentiel, Endurance et Prestige. Elle est disponible en cinq couleurs : beige, « pastel blue », « telegrau 4 » (un mélange entre le blanc et le beige), « telegrau 2 » (un air de gris) et « jet black » (noir). Le coloris intérieur peut également être diversifié entre le « telegrau 2 », le skaï simili cuir et le simili cuir « Boss ». Actuellement, cette voiture peut être personnalisée. L’acheteur peut créer son propre style et le moduler à souhait. Pour ce faire, il suffit de contacter le constructeur.

Tiasy


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: