Le deuxième tournoi majeur e-sport de l’année 2019 a eu lieu ce samedi 13 juillet dernier. Un tournoi marqué par l’affluence des gamers, venus nombreux à l’évènement pour participer à la compétition, jouer, mais aussi se dépasser et expérimenter de nouvelles disciplines. Une édition qui a ravi les organisateurs.

La vidéo sur le tournoi MFGT2 disponible via le lien suivant : https://bit.ly/2xScxwP

40 participants par discipline

Organisé par le Madagascar Fighting Games (MFG) en partenariat avec Orange et Kolo TV, le deuxième tournoi majeur e-sport MFGT2 a eu lieu ce samedi 13 juillet dernier à Andohatapenaka, dans les locaux de Kolo TV même.

Un évènement qui a ravi les organisateurs mais également les participants, venus en masse à cet évènement.

Généralement, nous avons 20 participants pour chaque discipline. Mais exceptionnellement aujourd’hui, nous avons 40 participants, a témoigné Andrew, Président de la MFG.

Ce tournoi a réuni 6 disciplines : Solcalibur V, Mortal Kombat 11, Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4, Dragon Ball Fighter Z, Street Fighter V et Tekken 7.

MFGT
La performance des matériels a été un atout pour les organisateurs. cc: Eymeric Radilofe

D’après Masy de l’AG1 Squad, le tournoi a beaucoup évolué, par rapport au premier tournoi.

« C’est une occasion pour l’écurie de participer et d’augmenter les points. Le tournoir évolue énormément, dans toutes les disciplines, notamment de Street Fighter », rapporte-t-il.

Rappelons que la MFG organise 3 tournois majeurs par an.

MFGT
Les joueurs sont venus en masse à Kolo TV Andohatapenaka, samedi dernier. cc: Eymeric Radilofe

Evolution de l’e-sport à Madagascar

Depuis quelques années, l’e-sport commence petit à petit à se faire une place à Madagascar, avec la Tana Games Week qui avait lieu en 2017 et en 2018, les communautés de gamers qui se forment et qui s’entrainent, ou encore les compétitions internationales auxquelles des joueurs malagasy participent, dont notamment Rayan qui représente actuellement la Grande île au tournoi PES2019 Orange Esport Experience en Egypte.

D’autre part, des sociétés d’e-sport se sont récemment créées, dont Madagascar E-Sport qui est la plus récente, car elle a été créée cette année-même.

Pour les acteurs de l’e-sport à Madagascar, ce domaine est une grande opportunité économique, notamment dans le secteur de la communication.

« Economiquement, l’e-sport à Madagascar est une carte à jouer, car si on regarde à l’étranger, car si on regarde  aujourd’hui en Europe et aux Etats-Unis, c’est un pilier de communication pour les grandes marques comme HP, Asus et plein d’autres », argumente Charles, alias « Namtab261 », un chroniqueur de vidéo ludique.

Un domaine qui mérite d’être exploité, d’autant plus que celui-ci peut fournir à la Grande île et aux joueurs malagasy une visibilité à l’international.

Tiasy


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: