Pour la promotion de la créativité de la jeunesse et de l’éducation culturelle, un concours d’écriture destinés aux enfants est ouvert à tout public. Un lot à la hauteur de 500.000Ar sera offert aux cinq meilleures productions.

“Diary Nofy”, pour une éducation culturelle

« Diary Nofy ». Telle est l’initiative de Friends of Madagascar en collaboration avec Teach For Madagascar et du Ministère de l’Education à travers son concours d’écriture d’histoires destinées aux enfants, sous la forme littéraire de nouvelle ou de conte intitulé « Short Stories Writing Contest » du 30 septembre au 29 novembre 2019.

Un lot à la hauteur de 500.000Ariary sera offert aux cinq (5) lauréats des meilleures productions inspirant la culture de Madagascar en mi-décembre.

Diary Nofy
Diary Nofy a été officiellement lancé la semaine dernière. cc: Photo fournie

Contribuer à l’amélioration de la qualité d’enseignement en permettant un meilleur accès aux livres des enfants des écoles publiques dans les zones rurales, tout en promouvant la créativité de la jeunesse Malgache fait l’objectif du « Diary Nofy » avec une devise « Mendrika ho lova ny tantaran’ny tsirairay ».

Organisation

Selon les organisateurs, les participants ne sont soumis à aucun thème imposé, du moment que le texte reflète les questionnements ou réalités propres à la culture Malgache. Ils ont pareillement précisé que cinq meilleures histoires seront publiées sous la forme d’un recueil mis à la disposition des Ecoles Primaires Publiques (EPP) situés dans les zones rurales de Madagascar en Février 2020.

« Pour cette première édition, les cinq lauréats seront primés à un somme de 500.000Ar chacun, suivi d’une publication de 25000 exemplaires de leur production », a expliqué Onisoa Ratsifandrihamanana, Comité d’organisation de l’événement.

Avant de préciser que la longueur du texte ne devra pas dépasser un maximum de trois mille (3000) mots. Les organisateurs ont également fait part que la langue est des textes est le malgache ou le français.

Un panel de juges composé de professionnel et éducateur se chargera de la juridiction du concours dont deux (2) écrivains malgaches, une (01) enseignante, un (01) réalisateur malgache de renom et un (01) représentant désigné par le comité organisateur.

Travaillant dans le cadre de l’éducation et pour la promotion de la richesse de la culture Malgache, Friends of Madagascar est une organisation à but non lucratif qui œuvre dans le domaine de la conservation de l’éducation à Madagascar. Dans ces actions, il accorde une attention particulière aux jeunes.

Teach For Madagascar est une association née en 2014 à l’initiative de jeunes citoyens malgaches dont l’objectif est de conscientiser les jeunes sur leur part de responsabilité à travers leur participation à l’amélioration de l’éducation des enfants et des jeunes défavorisés dans le cadre de (04) projets différents.

Henintsoa Hani


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: