Rire, un remède naturel ? Plusieurs d’entre nous se sentent déjà anxieux et stressé par le fait de reprendre la chaîne de vie sociale après l’annonce du chef d’Etat concernant le déconfinement partiel. Le rire, qui est l’arme puissant pour vaincre le stress peut également nous servir de barrière contre les maladies surtout pendant cette période où on a le plus besoin de nos anticorps !

Le rire est bon pour la santé

Le rire stimule le système immunitaire et accroît les défenses de l’organisme en augmentant le taux d’anticorps présents. Plus précisément, il a également l’avantage de renforcer le système immunitaire en augmentant le nombre de lymphocytes T (appelés interféron gamma et lymphocytes B) qui sont responsables de la lutte contre les infections, ce qui conduit à la production d’anticorps ayant pour mission de détruire la maladie.

Des études ont montré que deux minutes de rire peuvent abaisser la tension artérielle et améliorer la flexibilité musculaire. Il permet entre autres, de lutter contre les maladies des voies ORL, les maladies cardiovasculaires, les maladies chroniques ou les maladies psychologiques telles que la dépression.

Par conséquent, afin de vivre une vie meilleure pendant cette période de déconfinement, choisissons une attitude positive. Décidez dès aujourd’hui de penser de manière positive et garder le sens de l’humour. L’une des stratégies efficaces pour prévenir les maladies consiste à voir les aspects amusants des évènements (et ça s’apprend !).

déconfinement partiel
cc: Pixabay

Le rire réduit le stress

Depuis le début dee la période de déconfinement partiel, plusieurs d’entre nous se sentent un peu dépassés en pensant à tous les tracas extérieurs. Il est bien normal de penser au retour au travail, de côtoyer une multitude de personnes dans un même endroit et de subir plusieurs stress chronique pendant toute la semaine avec ces embouteillages qui n’en finissent pas dans la Capitale (ouf !).

Arrêtez d’y penser et exercez-vous dès maintenant à rire plus souvent même dans les situations les plus stressantes.En effet, quand nous sommes stressés, nous sommes concentrés sur un problème, éprouvons parfois des sentiments désagréables et affichons peut-être une faible estime de nous-même. Le rire peut libérer des substances chimiques dans le bassin à peptides. Cela modifie alors le flux de peptides et peut générer des associations, des souvenirs, une image de soi et des sentiments envers les autres plus positifs.

Lorsque nous rions, notre corps secrète des endorphines, des hormones qui réduisent la production de l’adrénaline due au stress. En d’autres termes, le rire nous permet de détendre nos muscles et d’oxygéner notre cerveau, nous aidant à mieux nous relaxer.

Antigone


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: