Suite à la déclaration du Président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, le dimanche 19 avril, qui a annoncé la reprise des cours ce mercredi, les établissements scolaires prennent leurs dispositions.

Les établissements s’activent

Face à l’annonce du chef d’Etat, chaque école de la Capitale met en œuvre des mesures en coopération avec le ministère de l’Education. Depuis ce matin, de nombreuses équipes de dirigeants des établissements scolaires privés se sont réunies pour prendre des décisions en fonction des circonstances prévues. D’autres prévoient de se réunir demain.

Par ailleurs, d’autres établissements scolaires prennent en compte la limite horaire imposée par l’Etat.  Des institutions telles que le Lycée Jules Ferry Faravohitra (LJF) fourniront aux étudiants des documents comprenant des révisions, des leçons et exercices afin de gagner du temps.

Comme l’affirme, Prisqualine Rabenary, Principale du LJF :

« Puisque nous n’étudions que le matin, nous travaillons sur un nouvel horaire pour chaque cours. Les élèves seront divisés en petits groupes et chaque enseignant enseignera deux petits groupes.  En ce qui concerne les cours en général, nous avons élaboré des notes de cours pour chaque série (Série A : Malagasy, Philosophie et Histoire-Géographie / Série C : Maths et Physiques/ Série D : Maths et Physiques et SVT) pour ne pas perdre trop de temps à écrire au tableau. Mais également aider les élèves et faciliter la reprise des cours. »

La conscientisation des élèves

déconfinement partiel à madagascar
Des programmes ludiques ont été diffusées depuis le début du confinement à Madagascar. cc: Book News Madagascar

Depuis le début du confinement le 22 mars, le gouvernement et le Ministère de l’Education nationale et de l’enseignement technique et professionnel (MENETP) ont encouragé les élèves et les parents des classes d’examens à réviser même en période de confinement. Plusieurs programmes ludiques et éducatifs ont été diffusés sur les chaînes locales afin d’aider ces derniers (en particulier les élèves en classe de septième) à faire leurs révisions.

Candy, une jeune fille en classe de septième témoigne :

« Chaque jour, j’organise ma propre journée et la modifie seule sans l’aide de mes parents. Avant de jouer, je révise une matière chaque jour (Calculs, Français, Géographie, Connaissances, Anglais, …). A la rentrée, on va continuer les compositions, je n’ai plus aucun problème avec les autres matières sauf les calculs. »

La mise en place des dispositifs stricts

Selon le discours du Président de la République, Andry Rajoelina, le Dimanche 19 avril 2020, les élèves des classes d’examen des collèges et lycées de l’enseignement général, et de l’enseignement technique et professionnel reprendront les cours à partir de mercredi 22 avril 2020. Les enseignants et le personnel administratif du ministère de (MENETP) ont commencé à reprendre le travail ce jour.

Le ministre de MENETP, Rijasoa Andriamanana a annoncé des mesures strictes pour empêcher la propagation de la maladie Covid-19 sur la chaîne nationale. En ce qui concerne le nettoyage général, une désinfection HTH (haute température et haute pression) sera effectuée dans toutes les écoles. Les dispositifs de lavage de mains (DLM) seront mis en place dans les écoles qui n’ont pas accès à l’eau.

En outre, le MENETP distribuera des masques et des boissons bio-tisane dans tous les établissements secondaires d’enseignement général et technique. Les boissons bio-tisane favoriseront l’augmentation des anticorps. Les précautions sont toujours valables dans les salles de classes. La distance (1 mètre) doit être respectée, soit un élève par table. Tous les cours doivent se terminer à 13 heures.

Antigone


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: