Book News Madagascar

Covid-19 à Madagascar – Le Projet Mitehafa offre un soutien psychologique aux victimes

Le projet Mitehafa a débuté en Juillet 2020 dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 à Madagascar. Sa zone d’intervention s’étend sur Analamanga, Atsinanana et Analanjirofo. Il est dans la perspective de ce projet de soutenir psychologiquement les personnes victimes du Coronavirus.

Appel gratuit pour les personnes victimes du Covid-19 à Madagascar

Afin d’aider la population à faire face aux effets psychologiques en lien avec le Covid-19 à Madagascar, le projet Mitehafa ou « Miaro tena aho ho fiarovako ny hafa » a mis en place des actions d’accompagnement psychosocial.

Une innovation de soutien psychologique destinée aux personnes les plus confrontées à la maladie que ce soit les personnel hospitaliers, les patients et les familles victimes de cette pandémie. Cependant, le projet dispose une ligne d’écoute de soutien psychologique “902”. Une équipe de psychologue est en partenariat avec ce projet. Toute personne ayant une angoisse psychologique liée au Covid-19 peut discuter librement avec ces psychologues. L’appel est gratuit pour tout opérateur et la ligne d’écoute est ouverte du lundi au vendredi, de 9h à 18h.

Ce projet est financé par l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement et mis en oeuvre par Humanité & inclusion-Programme Madagascar, Douleurs sans frontières et SOS Villages d’enfants Madagascar.

Action psychosociale du projet Mitehafa

Le projet Mitehafa regroupe quatre initiatives en l’occurrence  l’information et la sensibilisation de la population face à la crise et la réduction, un appuie psychosocial, le renforcement de la résilience des ménages vulnérables ainsi que  des personnes à besoins spécifiques.

Depuis Juillet 2020, un soutien psychologique et psychosocial est fourni au personnel hospitalier de quatre Centres Hospitaliers Universitaires accueillant des patients et patientes touchés par la COVID-19 à Antananarivo et Toamasina, y compris le CHU de Morafeno. Un groupe de parole auquel des équipes mobiles de psychologues et des assistants sociaux les appuient moralement. Cela inclut des entretiens individuels et des séances de relaxation.

Mise en place du groupe de parole à l’hôpital Morafeno. © Elie Rosse INDROZELINA, HI
© Joëlle RIVOAL, DSF

En janvier 2021, un atelier a été organisé dans le cadre de ce projet. Mise à part les soutiens psychologiques, le projet Mitehafa lutte contre la maltraitance et la violence et surtout que les cas ont augmenté durant le confinement. Des cellules d’écoute ont été mises en disposition dans les régions d’Analamanga et d’Atsinanana.

Afin d’accomplir leur mission dans les normes, chaque cellule a été équipée par des kits de communication tels que les mégaphones, téléphones portables, affiches de sensibilisation et des kits de protections individuels.

Le 21 janvier, dix nouvelles cellules d’écoute et de veille ont été officiellement mises place dans la région Analamanga.

Princia Rabearisoa

0 comments on “Covid-19 à Madagascar – Le Projet Mitehafa offre un soutien psychologique aux victimesAdd yours →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: