Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Covid-19 à Madagascar – L’Etat ne cesse d’élargir ses stratégies

Book News 0

Last updated on août 13, 2021

Le Président Andry Rajoelina s’est exprimé hier soir pour annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19 à Madagascar ainsi que les nouvelles initiatives de l’Etat face à cette crise. Les hôpitaux sont saturés. Cependant, de nouveaux centres de traitement ont été spécialement mis à disposition pour les malades du coronavirus.

Ouverture des hôtels médicalisés et deux nouveaux CTC-19

L’Etat d’urgence à Madagascar a été prolongé pour une période de 15 jours. Dans la ville d’Antananarivo, les hôpitaux sont complètement saturés. Cependant, le nombre de centres de prise de charge du Covid-19 se multiplie pour accueillir les patients. Annoncé lors du Conseil des ministres et également par le Président Andry Rajoelina durant sa prise de parole, l’Etat collabore avec des structures hôtelières pour recevoir les personnes atteintes du coronavirus.

Des hôtels médicalisés ou appelé « hôpitaux-hôtels » sont actuellement opérationnels. Ils sont destinés aux patients désirant des chambres individuelles. L’accès à ces hôtels médicalisés ne sont pas gratuits et ne sont pas à la portée de toutes mais seulement pour les patients qui ont en les moyens. Les frais de séjour seront à la charge des patients tandis-que le traitement, les équipements et le service seront à la charge de l’Etat.

Parmi ces hôtels figurent Tsanga Tsanga Hotel à Tsaralalana, Live Hotel Andavamamba, Motel de Tana Anosy, Le Pavé Antaninarenina, Anjary Hotel et Panorama Andrainarivo. Ces hôtels seront chacun dotés de deux médecins, de huit paramédicaux ainsi que des médicaments pour le traitement du Covid-19.  

Pour améliorer la prise en charge des malades, avec une capacité d’accueil de 136 lits, répartis dans 17 salles, le CTC-19 d’Alarobia et l’EPP Soamandrakizay sont déjà à disposition depuis le 15 Avril. Le CTC au Gymnase Couvert Ankorondrano par ailleurs a une capacité d’accueil de 100 malades et a été ouvert depuis le 18 Avril. Ces centres sont destinés à prendre en charge les cas modérés et les formes légères. Andry Rajoelina a visité ces centres pour vérifier l’infrastructure et les organisations des médecins. 

Contrôle des médicaments aux marchés noirs

Le Président a profité lors de sa prise de parole de donner des consignes et des avertissements concernant la vente des médicaments. Il a souligné que les personnes revendant des médicaments à un prix exorbitants seront condamnées fortement. Le test PCR est totalement gratuit dans les centres médicaux. Le ministère de la santé, le ministère du commerce et l’ordre des pharmaciens vont travailler ensemble pour mettre en place des listes de prix afin d’éviter les augmentations.  Un contrôle des prix sera effectué et la vente des médicaments dans les réseaux sociaux sont strictement interdites.

Pour recueillir les doléances, les plaintes concernant l’accueil, les médicaments ainsi que le traitement des maladies, le compte Doléance CovMada été mis en place sur Facebook et sur Instagram.

Le compte Facebook Doléances CovMada est destiné aux plaintes en rapport avec les mesures prises pour faire face au Covid-19 à Madagascar. cc: Facebook

Par ailleurs, il a réclamé que malgré qu’en 2020, l’Etat a fait parvenir jusqu’à 2400 concentrateurs d’oxygène, cela ne suffit plus. 4200 concentrateurs d’oxygène sont déjà distribués à Madagascar. L’Etat va faire parvenir des stocks de bouteilles d’oxygène. L’objectif étant de parvenir à prendre en charge jusqu’à 2000 patients sous oxygène. Un avion spécial sera en disposition pour ces nouveaux équipements.

Princia Rabearisoa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :