Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Covid-19 à Madagascar – Les médecins ne baissent pas les bras !

Book News 0

Last updated on avril 4, 2022

La deuxième vague du Covid-19 à Madagascar observée depuis la fin 2020 s’est intensifiée en mars 2021. Madagascar fait face à un nouveau variant sud-africain qui s’avère plus violente. Malgré cela, les chercheurs ne cessent de trouver des traitements adaptés aux variantes.

Résultats encourageants pour les recherches de traitement à Madagascar

En Septembre 2020, Madagascar se croyait être immunisé contre le coronavirus. Les hôpitaux ainsi que les différents secteurs avaient repris le cours de leurs activités. Actuellement, le pays accumule les nouveaux cas et les morts. Le virus cette fois-ci est plus nocif. Il s’agit du « Variant sud-africain », aussi connu sous le nom de code B.1.351 ou encore 501Y.V2, selon une étude de l’institut Pasteur de Paris datée du 26 mars.

Les traitements du Coronavirus s’améliorent peu à peu à Madagascar. D’après le recherche du cardiologue Rakotoarimanana Solofonirina, ce variant attaque non seulement les organes respiratoires mais « également d’autres organes tels que le cœur, tous les vaisseaux du corps humain, y compris ceux des poumons, des intestins, du cerveau, des reins et des autres organes. »

Cependant, il souligne que des traitements plus spécifiques seront nécessaires en fonction des organes atteints, dont des anticoagulants pour les complications cardiovasculaires et les embolies pulmonaires ou comme des anti-inflammatoire. Et pour la lutte contre ce nouveau variant, un changement de comportement est essentiel.

Préventifs que curatifs, la population Malgache se presse à trouver des vitamines et des fortifiants qui sont bon pour le cœur tel que le magnésium. Les ventes dans les pharmacies s’accroissent jusqu’à 10 fois cette année, selon un pharmacien.  

Une situation inquiétante

D’abord peu touché par la pandémie de coronavirus en 2020,  le continent africain retombe sous une forme plus violente du coronavirus. Selon une étude de l’Institut Pasteur, ce variant est plus résistant aux anticorps. Une nouvelle étude a été fait par des chercheurs israéliens concernant au variant sud-africain, ce dernier révèle que le coronavirus serait résistant au vaccin de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 aussi.

Selon, l’Africa Centres for Disease Control and Prevention (Africa CDC), 18 pays d’Afrique ont déjà été signalé d’une instance de l’Union Africaine. L’Union africaine et les autres instances continentales s’efforcent de coordonner leurs efforts face à la crise. Malgré que Madagascar n’a pas été mentionné parmi ces pays, l’épidémiologiste André Spiegel, directeur de l’Institut Pasteur de Madagascar affirme que le variant y est bien présent.

« Nous l’avons caractérisé dans les séquençages des génomes des virus Sars-Cov-2 identifiés ici. Mais nous ne savons pas encore quelle est sa proportion par rapport aux autres Coronavirus qui circulent dans le pays ».

Princia Rabearisoa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On The Online Website asian sexdollcheap love dollsmall sex doll porncheap sex dolllife like sex dollsasian fuck dollreal doll sex toy.
On The Online Website sex dolllove sex dollrealistic sex dollcheap love dollsmall sex doll porn.