Après 5 mois de confinement, le rythme de vie normal reprend petit-à-petit son cours dans la Grande île. Les nouvelles mesures de déconfinement progressif ont été annoncées ce soir pour Antananarivo, foyer du Covid-19 à Madagascar. Des mesures qui ont ravi les Tananariviens.

Des mesures strictes

Des mesures strictes pour accompagner ce retour progressif à la normale. Après 5 mois de confinement, Madagascar reprend petit-à-petit le chemin de la vie quotidienne. Le déconfinement progressif qui a commencé il y a 15 jours passés continue, selon les explications du Président de la République, Andry Rajoelina, ce soir sur la chaîne nationale TVM. Si certaines mesures sont retenues, de nouvelles mesures viennent s’y ajouter, à savoir :

  • La reprise de circulation des taxi-be sous-condition de l’utilisation des gels désinfectants par les passagers à leur entrée et sortie, de la désinfection quotidienne des voitures, du port de masques par les passagers et de visières pour les receveurs et chauffeurs
  • La circulation des marchandises est autorisée
  • La circulation permise des taxis s’ils transportent moins de trois personnes dans la voiture
  • La circulation des motocyclettes et bicyclettes et le transport d’un autre passager à bord si celui-ci est membre de la même famille que le conducteur. Pour ce faire, la présentation du livret de famille est obligatoire auprès des gendarmes et policiers de la route
  • Le transport des dépouilles mortelles en dehors de la région est permis si la cause de la mort n’est pas liée au Covid-19
  • Les rassemblements et réunions de plus de 50 personnes demeurent interdits
  • Les restaurants et hôtels peuvent ouvrir s’ils accueillent moins de 50 personnes
  • Le couvre-feu est repoussé à 22 heures
  • Les veillées mortuaires demeurent interdites
  • Les barrages sécuritaires demeurent en vigueur dans la région Analamanga.

Les frontières régionales et provinciales seront également réouvertes entre la Capitale et la région Atsinanana à partir du Samedi 29 Août 2020. Cependant, l’utilisation des manifolds, la désinfection des taxi-brousses, le port des masques par les passagers et le port des visières par les chauffeurs sont obligatoires.

Les nouvelles mesures annoncées touchent également le secteur de l’éducation. En effet, les dates des examens officiels sont maintenues. Le CEPE se déroulera du 1er au 15 septembre 2020 sur tout le territoire malagasy.

Reprise progressive des vols intérieurs

Dans son discours de ce soir, le Chef de l’Etat a également annoncé la reprise progressive des vols intérieurs à partir du 1er septembre 2020. Les vols desservant Nosy be, Sambava, Antsiranana, Tolagnaro, Toliara, Toamasina, Mahajanga, Sainte-Marie, Maroantsetra et Morondava seront ainsi réouverts.

Chaque passager devra passer par un test PCR deux jours avant leur départ.

Fermeture des hôpitaux spéciaux

Suite à l’atteinte du pic et le déclin palpable de la propagation du Coronavirus, le gouvernement a également annoncé la fermeture des établissements sanitaires spéciaux destinés au traitement des malades, à l’exception de celui de Mahamasina.

Le Centre de traitement Covid-19 d’Ivato, Alarobia et Vontovorona seront ainsi officiellement fermés. Les tests sont encore faisables au sein de l’hôpital d’Andohatapenaka.

Tiasy


1 Comment

L’Afrique délivré du poliovirus, selon l’OMS - Book News Madagascar · August 25, 2020 at 4:59 pm

[…] Face à une pandémie, le monde a eu très peu de bonnes nouvelles à célébrer en matière de santé publique cette […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: