Selon les dires du Président Andry Rajoelina lors de sa prise de parole ce Dimanche soir, la Capitale ne sera pas encore tirée d’affaires pour les prochains jours. En effet, le taux de contamination par le Covid-19 à Madagascar ne baissera que vers la fin du mois d’aout.

Le pic prévu fin août

« Nous n’avons pas encore atteint le pic des contaminations »,

a déclaré le Président Andry Rajoelina durant son intervention télévisée hier soir sur la chaîne nationale.

Et d’ajouter que celui-ci ne sera atteint que vers la fin du mois d’août.

La région Analamanga et spécifiquement la ville d’Antananarivo demeure au centre de tous les soucis. Il a ainsi concrètement expliqué que la situation risque de s’empirer pour les prochains jours dans la capitale. En effet, samedi dernier, Analamanga a enregistré plus de 400 cas avec la Capitale en ligne de mire. Des chiffres jugés alarmants par la population. Une situation qui a d’ailleurs suscité des questionnements par rapport aux mesures prises pour la maitrise de la pandémie.

Face à l’incompréhension d’une certaine partie de la population par rapport à la situation actuelle, le Président a tenu des propos rassurants. Il a ainsi affirmé que l’Etat mobilise tous les moyens possibles afin d’éviter le pire. Mais il appelle également la population à être consciente de la situation. Le coronavirus peut frapper à n’importe quel moment et ne choisit pas de tranches d’âge. Chacun doit ainsi se responsabiliser en respectant les règles imposées par l’Etat.

La possibilité d’une déferlante contamination

Le Président a également souligné qu’une vague notable de contamination frappera la région pour les jours et semaines qui viendront. D’ailleurs les tests en constante augmentation affichent de plus en plus de personnes contaminées par le virus. Ce qui explique le nombre de cas positifs depuis ces derniers jours. Pour autant, les tests ne justifient pas le nombre de cas positifs réels. Un point que le Président a tenu à expliquer en rapportant que le but est de veiller surtout à la santé de la population.

Face à la situation, le conseil des ministres a décrété 15 de plus pour le confinement dans la région. Les mêmes mesures sont à respecter. Ainsi Analamanga restera barricadée pour quelques jours de plus. Durant cette période, les centres dédiés au covid-19 seront accessibles pour toutes les personnes pouvant présenter des symptômes. Tous les patients devront être pris en charge et le président étatique conseille toujours la prise du Tambavy Covid-Organics qui reste un allié de taille pour les défenses immunitaires.

Andriamalala Karinne


2 Comments

Covid-19 à Madagascar – 3 régions sur 22 épargnées par la pandémie - Book News Madagascar · July 20, 2020 at 5:36 pm

[…] mois jour pour jour après l’apparition du Covid-19 à Madagascar, seulement 3 régions demeurent épargnées par ce fléau ravageur. En quelques semaines, la […]

Covid-19 à Madagascar – Madagascar passe le cap des 100 décès, plus de 25 décès en une semaine? · July 31, 2020 at 11:40 am

[…] que le pic est prévu atteint pour fin août. D’autre part, l’état d’urgence sanitaire ainsi que le confinement a été prolongé pour […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: