Plusieurs laboratoires à Madagascar s’activent pour accélerer les tests diagnostiques au coronavirus. L’Institut Pasteur de Madagascar, partenaire du ministère de la Santé publique, contribue à la riposte contre l’épidémie de Covid-19, notamment dans les domaines de la surveillance épidémiologique et de la confirmation biologique des cas.

Mise en place du laboratoire mobile à Toamasina

covid-19-a-madagascar
cc: Pixabay

Face à la hausse de nouveaux cas confirmés à Toamasina, le ministère de la Santé publique (MSP) à Toamasina a décidé de mettre en place un laboratoire mobile dans le cadre d’une mission de diagnostic virologique sur des cas du Covid-19.

Durant la mission à Toamasina, il est mobilisé afin d’analyser dans des conditions optimales les échantillons prélevés dans le cadre du diagnostic des cas de Covid-19.

Une première équipe de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) menée par le Dr Jean Michel Héraud, Chef de l’unité Virologie ont quitté Antananarivo le mardi 05 mai 2020 (laboratoire mobile et trois véhicules de soutien).

Le samedi 16 mai, une seconde équipe a été envoyée afin de prendre le relai avec celle arrivée deux semaines plutôt.

Actuellement, 15 148 tests ont été effectués depuis le 19 mars 2020.

Des projets dans le cadre du Covid-19

En outre, un projet, ayant reçu l’accord du Comité d’éthique de la recherche biomédicale (CERBM) auprès du MSP, est actuellement en cours en partenariat avec les hospitaux prenant en charge les cas de Covid-19 : CHU Joseph Raseta Befelatanana, CHU Anosiala, CHU Andohatapenaka.

Le but est de décrire les premiers cas et d’évaluer le risque de transmission aux personnes contact.

Un second projet avec les même collaborations concerne les professionnels de santé des centres hospitaliers de référence de la prise en charge des cas de Covid-19 a été approuvé par le CERBM et débutera prochainement.

Il faut noter que l’Unité de Virologie de l’Institut Pasteur de Madagascar a été l’une des premières équipes en Afrique à pouvoir détecter le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2). Ainsi, dès le 29 janvier, notamment grâce aux collègues de l’Institut Pasteur de Hong-Kong, l’IPM était en capacité de mettre en œuvre le diagnostic moléculaire par amplification génique (PCR).

Ce test diagnostique, qui permet l’identification du génome du virus, nécessite des conditions de sécurité particulières.

Situation actuelle à Madagascar

covid-19 a madagascar
Les chiffres annoncés le 12 juin 2020 par le Professeur Vololontiana Hanta sur la chaîne nationale TVM. cc: Facebook/OrangeActu

Le Professeur Vololontiana Hanta a annoncé 27 nouveaux cas confirmés au Covid-19 ce jour, portant le nombre total de cas confirmés à 1240 depuis le début de l’épidémie. Parmi ces nouveaux cas, 1 est localisé à Toamasina, 17 sont localisés à Antananarivo et 1 à Arivonimamo. 2 nouveaux cas graves ainsi que 32 cas de guérison.

Aucun décès n’a été enregistré ce jour. 32 personnes ont recouvré la santé. 2 formes graves sont également enregistrés.

Antigone


1 Comment

Covid-19 in Madagascar - The 2,000 case barrier crossed - Book News Madagascar · June 27, 2020 at 5:34 pm

[…] faced with the increase in new confirmed cases, notably in Toamasina, the Government had decided to increase diagnostic tests, since beginning of […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: