La barre des 800 cas de Covid-19 à Madagascar est dépassée. Le nombre de cas positifs au coronavirus ne cesse d’augmenter. En dépit de cela, le Président de la République, Andry Rajoelina, a décidé d’alléger les mesures de confinement avec de strictes barrières dans certaines régions.

English version avalaible here

Une propagation très rapide du virus

En quelques heures seulement, Madagascar dépasse la barre des 800 cas. D’après l’annonce du Professeur Vololontiana ce Lundi 1er juin, 36 nouveaux cas ont été confirmés positif au Covid-19. Ce qui porte à 826 le nombre total de cas positifs enregistrés à Madagascar depuis le 19 mars 2020.

Parmi ces nouveaux cas, 22 sont localisés à Toamasina, ville la plus touchée par l’épidémie, 7 à Moramanga, 2 à Ambatomirahavavy, 2 à Alakamisy Fenoarivo, 1 à Soavinandriana, 1 à Haute Matsiatra et 1 à Ambatovy.

Par ailleurs, le nombre de cas actifs s’élève à 646 tandis que les patients guéris sont au 6, portant le nombre total de guérison à 174. Le nombre de décès annoncé ce jour est de 6.

Une bonne décision?

Malgré la crise sanitaire à Madagascar, le Chef d’Etat Malagasy, Andry Rajoelina, a décidé pendant son intervention dans la chaîne nationale d’alléger le confinement pour la région Analamanga. Le couvre feu est prolongé. Les commerces fermeront désormais à partir de 15 heures au lieu de 13 heures. En outre, la région d’Antsinanana sera complètement fermée.

Les cours à Toamasina seront suspendus à partir du Mardi 2 juin 2020. Face à la situation actuelle dans la ville, une équipe médicale de 50 médecins-militaires et infirmiers sera envoyée par le ministère de la Defense nationale afin d’épauler les médecins sur place et pour soutenir les lieux destinés à l’accueil des patients atteints du Covid-19.

Antigone


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: