Une hausse de 100 cas enregistré en 4 jours. La Grande île a dépassé le cap des 400 cas ce jour, s’il avait atteint les 300 cas ce Dimanche dernier.

English version avalaible here

Madagascar passe le cap des 400 cas

100 cas enregistrés en moins de 5 jours. La situation sanitaire dans la Grande île se détériore. En effet, 34 nouveaux cas confirmés de Covid-19 ont été annoncés ce 21 mai 2020 par le Professeur Hanta Vololontiana sur la chaîne nationale TVM, portant le total de nombre de cas confirmés à 405 depuis le début de l’épidémie.

Parmi ces nouveaux cas, 24 sont localisés à Toamasina, et 10 à Moramanga. Antananarivo n’a pas enregistré de nouveau cas pour ce jour.

1 patient présenté également une forme grave, à Toamasina, tandis qu’aucune guérison n’a été notée.

Une hausse importante en 4 jours

Pour rappel, Madagascar a franchi la barre des 300 cas et enregistré son premier décès à Toamasina, ce Dimanche 17 mai dernier. Un second décès est survenu le lendemain, dans la même Province.

Malgré cela, le déconfinement progressif a continué dans la Grande île, comme l’avait annoncé le Président de la République, Andry Rajoelina, le Dimanche soir, sur la chaîne nationale. Toutefois, les mesures ont été renforcées dans les régions Analamanga, Haute Matsiatra et Antsiranana. La région Alaotra Mangoro a été ajoutée à ces trois régions.

D’autre part, le Chef de l’Etat a également insisté sur la consommation du remède traditionnel Covid-Organics par la population. Rappelons que ce remède a été lancé par le Président de la République, Andry Rajoelina, le 21 avril dernier, à l’IMRA Itaosy.

Ce remède a été affirmé « curatif », et a démontré une « tendance prometteuse », comme l’a affirmé Charles Andrianjara, Directeur général de l’IMRA.

Tiasy


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: