2 000 jeunes issus des 22 régions de la Grande île ont participé au Congrès national des jeunes engagés au processus électoral.

Engagement

Congrès des jeunes

Des jeunes de la région Alaotra-Mangoro venus en masse.
cc: Projet Fanoa

Volonté, engagement et conviction. C’est la conclusion que l’on ne peut nier en voyant ces 2 000 jeunes venus des 22 régions de Madagascar pour affirmer leur engagement à participer au processus électoral. Cette démonstration d’engagement a pu se faire grâce au Congrès national des jeunes, les 16 et 17 octobre dernier, à Antananarivo.

« C’est une grande première dans l’histoire des élections à Madagascar : les jeunes ont affirmé publiquement et avec conviction leur engagement à participer au processus électorale », a-t-on appris du communiqué de presse.

 

« Nous avons beaucoup investi pour enrichir les débats d’idées autour des élections, doubler nos efforts pour mobiliser nos pairs et amis jeunes femmes et hommes, dans les différentes localités de base pour qu’ils s’engagent de manière responsable pendant les élections : aller voter par rapport à des programmes réalistes et protéger leurs votes», a souligné Erico Randriarimalala de l’association YMCA, Responsable Technique du volet Jeune du projet Fanoa et principal initiateur de  cet évènement inédit.

Ainsi, le congrès a été marqué le premier jour par l’adoption et la signature du Mémorandum par des jeunes leaders d’associations, signature qui retrace leur engagement au processus électoral. La finale des débats universitaires a également eu lieu le premier jour de l’évènement.

Congrès des jeunes

La marche citoyenne de mercredi a vu la participation de milliers de jeunes malagasy.
cc: Projet Fanoa

Le deuxième jour a été consacré à la Grande marche citoyenne pour l’engagement des jeunes, suivie d’une campagne de sensibilisation qui a eu lieu à Mahamasina et qui a rassemblé un grand nombre de jeunes participant à différentes activités : manifestations diverses, zumba, discours…

Congrès des jeunes

congrès des jeunes

Les jeunes malagasy manifestent une volonté sans précédent de faire un suivi du processus électoral.
cc: Projet Fanoa

« Le Congrès national des jeunes a eu pour objectif principal de valoriser l’engagement des jeunes face aux élections, de les influencer positivement à participer massivement au processus électoral et de voter d’une manière responsable », souligne le communiqué de presse.

Cette initiative  est née de la détermination des jeunes conscients de la complexité du système politique actuelle à manifester leur conviction et leur envie d’une élection apaisée à Madagascar, mais également de leur volonté d’y apporter leur contribution aux réformes désirées.

L’évènement a pu être réalisé grâce au partenariat avec Madafit et Ok’alou et à l’appui de l’Union Européenne dans le cadre du Projet Fanoa.

Tiasy


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: