Ayant coorganisé le premier Forum national des entrepreneurs, le Club des entrepreneurs de Med et la JCI Madagascar ont tout simplement prouvé que l’union fait la force. Présentation de deux organisations à la vision commune : le développement d’un grand réseau d’entrepreneurs responsables et inspirés, une masse ayant envie de développer l’environnement entrepreneurial à Madagascar, et l’atteinte des Objectifs de développement durable.

Le Club des entrepreneurs de MED

Le Club des entrepreneurs de MED a été créé pour répondre aux besoins des entrepreneurs adhérents au Madagascar Entreprises Développement (MED) de continuer à développer leurs compétences et leurs entreprises. Les Clubs permettent en effet d’appartenir à une communauté d’anciens, rompant ainsi l’isolement professionnel qui les caractérise souvent. Grâce au Club des entrepreneurs de MED, ces derniers créent un réseau au sein duquel ils partagent expériences, conseils, et nouent des relations commerciales.

jci madagascar
Holiniaina Norohariliva Rakotomalala, membre du Club des entrepreneurs de MED (Madagascar Entreprises Développement) et organisatrice. cc: Red Company

Les activités du club sont définies en fonction des besoins et des différentes initiatives prises par les équipes du MED et parfois par les membres eux-mêmes. Il existe ainsi plusieurs activités qui ne cessent d’évoluer :

  • Centre de ressources documentaires et informatiques : des livres et des ordinateurs reliés à internet sont à la disposition des membres, afin de leur permettre d’approfondir leurs connaissances et d’informatiser leur gestion ;
  • Rendez-vous de suivi individuel : dans la continuité des visites de suivi individuelles, chaque membre du Club peut solliciter des rendez-vous avec l’un des formateurs, afin de résoudre une problématique particulière ;
  • Soirées à thème et rencontres entre entrepreneurs ou avec d’autres structures ou personnes utiles : organisées chaque mois par les Clubs, dans les locaux de MED, ces soirées sont l’occasion pour les membres d’échanger sur leurs expériences, par exemple autour de l’intervention d’un expert ou d’une visite d’entreprise ;
  • Formations Spécialisées en Marketing, Management, Bureautique, et Analyse Financière; ? Foires, journées portes-ouvertes ou autres activités de valorisation des produits et services des membres. La principale mission du Club des Entrepreneurs de MED est d’ouvrir la porte aux membres, leur prêter main-forte pour s’évoluer et s’agrandir dans le monde de l’entrepreneuriat.

Qu’est-ce que le MED?

Le MED (Madagascar Entreprises Développement) est une structure d’appui et d’accompagnement destinée aux Très petites entreprises (TPE) et aux Porteurs de projet Malagasy mettant en œuvre un programme de formation à vocation sociale.

« Nous proposons des formations pratiques de 30 heures (2mois), un suivi et un accompagnement individuel de 12 mois sur lieu d’exploitation de l’entrepreneur », a-t-on appris du document de présentation.

MED a ainsi développé un catalogue de formations adapté suivant le profil et besoin des entrepreneurs :

  • Formation Top départ : élaborer un plan d’affaire incluant une étude de marché avec un plan commercial et les objectifs adaptés à un public vulnérable (ex : porteur de projet pour personnes vulnérables),
  • Formation Top Vente : rentabiliser et stabiliser une activité génératrice de revenus adaptés à un public vulnérable (ex : vendeur de rues),
  • Formation Porteur de Projet (FPP) : former et accompagner des porteurs de projet de TPE/PME dans la formation d’un Business Plan dont le projet sera à valider devant un jury,
  • Formation de Base en Gestion (FBG) : former et accompagner pour le développement de TPE déjà en cours d’activité (gestion d’entreprise, techniques managériales, marketing et vente).

Ce programme répond à trois objectifs :

  • Renforcer les compétences en gestion des micro-entrepreneurs,
  • Améliorer les conditions de vie des entrepreneurs, de leurs familles et de leurs employés,
  • Garantir une réponse pérenne aux problématiques des petites entreprises.

À ce jour, le projet a permis de former et d’accompagner plus de 1 000 entrepreneurs en formation, dont près de 200 bénéficiaires en formation porteurs de projet.

L’objectif du programme est de réduire la pauvreté en améliorant le niveau de vie des entrepreneurs, en créant des emplois dans le secteur entrepreneurial intermédiaire, et en structurant le tissu économique en milieu urbain et périurbain.

Pour ce faire, la stratégie retenue repose sur le renforcement des capacités des entrepreneurs à travers des formations et des activités de mise en réseau.

L’objectif global du programme est d’accompagner les entrepreneurs afin qu’ils passent d’une logique de subsistance à une logique de développement durable de leur activité.

Dans ce cadre, les entrepreneurs qui sont accompagnés par MED peuvent devenir membres du Club des entrepreneurs.

La jeune Chambre Internationale (JCI) Madagascar

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Madagascar est une association à but non lucrative. Elle offre des opportunités de développements aux jeunes malagasy en leur donnant la capacité de créer des changements positifs.

La vision du JCI est d’être le principal réseau mondial de jeunes citoyens actifs.

« Inspirer l’action, Propulser le changement », telle est leur motto.

« Nous sommes un mouvement mondial qui remet en question le statu quo. Nous inspirons les jeunes à reconnaitre leur responsabilité à créer un monde meilleur et nous leur donnons les moyens de conduire le changement », a-t-on appris du document de présentation.

Agés de 18 à 40 ans, dans plus de 5000 communautés à travers 120 pays dans le monde, les membres du JCI sont reconnus pour avoir adopté de nouvelles idées, diverses collaborations en mettant en avant la diversité.

« Nous donnons des moyens aux jeunes en développant leurs compétences, leurs connaissances et leur compréhension pour leur permettre de s’engager, de prendre des décisions éclairées et de diriger leur communauté à prendre des mesures concrètes ayant un impact durable », articule le document.

Ayant pour ambition de développer les communautés à travers les objectifs mondiaux, les jeunes de la JCI identifient les besoins les plus importants de la communauté ainsi que leurs causes profondes. Avec les différents acteurs de la société, ces derniers développent ensuite des solutions durables.

« Enfin, nous mesurons et évaluons nos résultats afin de mesurer l’impact. C’est ce que nous appelons le Cadre JCI du citoyen Actif », apprend-on toujours.

Les efforts réunis des projets de chaque organisation locale visent à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030.

jci madagascar
Karine Rabarijohn de la JCI Madagascar. cc: Red Company

La JCI Madagascar a été créé en 1960 sous l’initiative de Charles Andriantsitohaina. Elle compte à nos jours plus de 500 membres et 15 organisations locales.

La JCI Antananarivo, la première organisation locale de la JCI Madagascar, a été créé en 1987 et compte environs 30 membres et une quinzaine de sympathisants.

Concrétiser une vision commune

jci madagascar
Table rondre lors du Forum national des entrepreneurs. cc: Red Company

Ayant la même vision de développer un réseau d’entrepreneurs responsables et inspirés, une masse ayant envie de développer l’environnement entrepreneurial à Madagascar, et soucieux des objectifs de développement durable, le Club des Entrepreneurs de MED et la JCI Madagascar se sont associés pour organiser le Forum national des entrepreneurs.

Ayant pour thématique « Entrepreneurs Malagasy au service du développement durable », ce Forum en est à sa première édition. Il a eu lieu les Vendredi 15 et Samedi 16 Novembre 2019 à Le Pavé Antaninarenina.

Ayant pour cibles les entrepreneurs, les investisseurs, les partenaires publics et privés mais aussi les représentants des autorités, le Forum ci a réuni plus de 450 entrepreneurs.

Rétrospective du Forum national des entrepreneurs 2019 disponible sur https://www.booknews.today/forum-national-des-entrepreneurs/

A.A


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: