Le gouvernement s’est lancé dans la traque des individus qui sèment la psychose sur Facebook depuis hier Ceux-ci sont accusés de diffuser de fausses informations sur la peste.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: