La finale de la troisième édition du concours de « Motivational speech » Bright Top a eu lieu le Samedi 26 octobre dernier. Epistolier, jeune rappeur et également étudiant en Droit en cinquième, a remporté la victoire, à travers un speech inspiré et inspirant portant sur les réseaux sociaux.

English version avalaible on https://www.booknews.today/bright-top-III-epistolier/

Epistolier remporte la victoire

Epistolier, le gagnant de la compétition Bright Top III.. cc: Bright Top II/Facebook

Epistolier, 23 ans, jeune rappeur et également étudiant en Droit en cinquième année, a remporté la victoire lors du Bright Top III, un concours de « motivational speech » organisé par l’ONG Skyline, qui vise à donner la parole aux jeunes malagasy pour qu’ils puissent s’exprimer et communiquer leurs idées de développement, mais aussi à promouvoir la langue anglaise dans la Grande île.

Pour cette troisième édition qui a eu lieu pour la première fois à Antananarivo, au Tranompokonolona Analakely, si les deux précédentes ont eu lieu à Antsirabe, le concours a été remporté par Steve Andriamasy ou Epistolier, de son nom d’artiste. Portant sur le thème « The leader in me », Epistolier a conquis le jury et le public grâce à un speech inspiré et inspirant, portant sur les réseaux sociaux et l’effet actuel que ceux-ci ont sur la société et la communauté aujourd’hui.

Avec une créativité hors-pair, un dynamisme palpable et une passion à fleur de peau, Epistolier a évoqué les enjeux des réseaux sociaux, leurs méfaits sur la société, notamment la jeunesse actuelle, mais aussi les bienfaits qu’ils peuvent apporter si l’on sait les utiliser à bon escient.

« J’ai choisi ce sujet car il y a eu un moment, j’étais victime de cette mania des réseaux sociaux. Etant aussi dans le domaine de la musique, les gens ne supportent pas toujours les critiques. Des individus ont pris ma photo et l’ont publié dans un groupe sur Facebook. Du coup, ce sujet est très personnel pour moi », a-t-il expliqué.

Les rimes ont ajouté un charme particulier au speech du jeune homme, qui a remporté les 1 000 dollars réservés au gagnant de cette compétition.

“Likes don’t define how beautiful you are, so please, just be you!
It is ok to love in private, with people who don’t have no clue
Because relationships don’t need to be extravagant, they just need to be true.”

Une partie du speech d’Epistolier qu’il a publié sur sa page Facebook

Epistolier est un participant fervent aux concours d’art oratoire francophones. Toutefois, c’était la première fois pour lui qu’il avait participé à un concours oratoire en anglais.

« Je ne suis pas diplômé en Anglais. Je suis comme tout le monde. J’ai étudié l’Anglais pour la dernière fois quand j’étais en classe de Terminale », raconte-t-il.

Pourtant, le jeune homme a su séduire les téléspectateurs à travers son speech.

Une aventure humaine

Pour Steve, ce concours fut à la fois une occasion de se faire découvrir, mais aussi de se découvrir lui-même.

Pendant la finale, les émotions se sont succédées : joie, peur, fatigue…

« Je manquais aussi de sommeil », raconte-t-il.

Pour les autres participants, ce fut également une véritable aventure humaine. Natanaela, arrivé deuxième au concours, raconte son ressenti.

« Je suis basiquement un garçon très timide quand il s’agit d’exprimer mes idées. Je sentais pourtant cette envie de partager mes pensées sur la vie, le développement, la confiance en soi… Bright Top III a été une opportunité parfaite pour moi pour accomplir cela », rapporte-t-il.

Pour ce jeune homme, la préparation au concours a été sérieuse, à la fois sur le plan mental, physique mais aussi émotionnel.

Bright Top III
Natanaela, deuxième lauréat du concours, a également séduit le public. cc: Book News Madagascar

« Trois semaines de stress constant, notamment lors des deux derniers jours avant la finale où je n’avais eu que ces deux jours pour préparer mon speech. Mais ce qui m’a aidé, c’est que j’avais une idée sur le thème depuis le début, ce qui m’a facilité les choses. A part la préparation personnelle, les sessions de coaching données par le jury nous ont aussi beaucoup aidé et ont fait de nous des speakers plus professionnels », témoigne toujours Natanaela.

Bright Top III, une édition marquante

La troisième éditon du Bright Top a été un véritable succès pour les organisateurs et les partenaires.

« Nous avons ciblé non seulement la population tananarivienne mais toute la population de Madagascar. Beaucoup de jeunes sont venus des Provinces pour assister notamment aux sessions de coaching. Ce qui a le plus marqué cette édition, c’était la participation massive des partenaires et leur confiance envers l’ONG Skyline durant toute l’organisation de l’évènement. Les lors ont également été nombreux et beaucoup plus que ce que l’on avait espéré », a expliqué les organisateurs.

Une prochaine édition est prévue pour 2020, sauf changement.

Bright Top III
Les 10 finalistes du concours Bright Top III et les représentants des partenaires. cc: Book News Madagascar

Tiasy


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: