Les Etats-Unis, à travers l’Ambassade américaine présente à Madagascar, ont toujours montré leur soutien à la Grande île dans la lutte contre la corruption. Demeurant non seulement promoteur mais aussi acteur, l’Ambassade a mené et mène des actions pour cette lutte. Parmi ces actions, le soutien au SFCG dans la mise en oeuvre du projet Samy Gasy.

English version avalaible on http://www.booknewsmada.com/2017/10/23/bianco-sfcg-corruptionmadagascar/

Signature d’une convention anti-corruption entre le Bianco et le SFCG

Une cérémonie de signature d’une Convention entre l’organisation Search For Common Ground et le Bureau indépendant anti-corruption ou Bianco a eu lieu mercredi dernier dans le cadre du projet « Samy Gasy » financé par le gouvernement américain, à Ambohibao.

“Une convention qui vise à “accompagner et à appuyer les institutions telles que le Bianco en termes de communication pour la promotion de la transparence au sein de ces organisations et avec le public”, comme on l’a appris de par le communiqué de presse de l’Ambassade américaine.

corruption

La signature de la Convention a eu lieu le mercredi dernier à Ambohibao. cc: US Embassy

Cette convention se veut promoteur de la lutte anti-corruption dans le pays. En effet, 43 agents du Bianco viennent de bénéficier de la première formation donnée par Search for Common Ground dans le cadre du projet Samy Gasy. Ils ont reçu leur certificat le mercredi même, à Ambohibao.

“Dorénavant, vous serez aux premières lignes de la communication pour la promotion de la transparence. Vos supérieurs se tournent vers vous, mais plus important encore, la population Malagasy compte sur vous”, a souligné l’Ambassadeur Robert Yamate dans son discours.

Depuis un an, le Gouvernement des Etats-Unis soutient le Search for Common Ground dans sa mise en oeuvre du projet « Samy Gasy » (ou entre Malgaches). Le projet « Samy Gasy » vise à améliorer la gouvernance à travers une redevabilité accrue. Il fait la promotion d’une communication multipartite et de la prévention et la résolution des conflits à Madagascar, à travers la formation d’individus issus de la société civile, des organisations, des partis politiques et des différentes institutions sur ces thèmes mentionnés. Le maintien de la paix et la lutte contre la corruption demeurent aussi parmi les idéaux du projet ‘Samy Gasy”.

La lutte anti-corruption en danger

“Les perturbations causées par les crises parmi les élites, la faiblesse des institutions ainsi que le manque de redevabilité mettent en danger les progrès que Madagascar a entrepris depuis son retour à l’ordre démocratique”. C’étaient les mots utilisés par l’Ambassadeur des Etats-unis, Robert Yamate, mercredi, pour décrire la régression dans la lutte anti-corruption menée actuellement. D’après l’Ambassadeur, la lutte contre l’extrême pauvreté dans le pays, la protection de la biodiversité, la lutte contre le trafic illicite de bois précieux et de la faune, la promotion d’un climat des investissements stable dépendent toutes d’un Gouvernement stable et qui jouit de la confiance de ses électeurs. La prise de responsabilité des dirigeants et hommes politiques est ainsi impérative si l’on veut arriver à vaincre dans les différents problèmes auxquels font face le pays actuellement.

Tiasy

 

 


1 Comment

Bianco and SFCG hand in hand for the fight against corruption in Madagascar · October 23, 2017 at 6:46 am

[…] Le Bianco et le SFCG main dans la main pour la lutte anti-corruption […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: