Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

88 jeunes malagasy, porte-parole de la jeunesse malagasy au Sommet national des jeunes

Book News 0

Last updated on janvier 4, 2018

88 jeunes malagasy participent au Sommet national des jeunes, à Antananarivo, du lundi 11 au vendredi 15 décembre 2017 prochain. Leaders dans leur communauté respective, ces jeunes malagasy constituent le porte-parole de la jeunesse malagasy face à leurs besoins et aux problèmes auxquels ils font face dans la société.

English version avalaible on http://www.booknewsmada.com/88-young-malagasy-youth-spokesperson-national-youht-summit/

Portfolio disponible sur http://www.booknewsmada.com/sommet-national-jeunes-jour-1/

Des jeunes malagasy, porte-parole de la jeunesse malagasy

Ils sont 44 jeunes femmes et 44 jeunes hommes à participer au Sommet national des jeunes qui a eu lieu dans la Capitale depuis hier, à Andrainarivo. Une initiative prise par l’Organisation non gouvernementale Youth First suite au Sommet national des jeunes filles qui a eu lieu en 2015. Ainsi, 88 jeunes malagasy, dont 4 jeunes par région(1) ayant entre 14 et 30 ans comme l’exige la Politique nationale de la jeunesse, ont été sélectionnés rigoureusement suite à un appel d’offres et une sélection. Se présentant comme porte-parole de la jeunesse malagasy, ces jeunes gens, leaders au sein de leur communauté respective, vont rapporter les problèmes auxquels ils font face dans ces communautés, et en discuter. Ils seront amenés à analyser la politique publique pour voir si celle-ci répond aux besoins des jeunes malagasy, et proposeront des solutions pour améliorer cette politique si celle-ci n’y correspond pas, comme l’a expliqué Najaina Tovohasimbavaka, Présidente de l’ONG Youth First. Trois principaux points seront mis en relief lors du Sommet : l’éducation, l’entrepreneuriat, la bonne gouvernance et la politique publique.

National youth summit
Najaina Tovohasimbavaka, Présidente de l’ONG Youth First, attentive aux questions des journalistes.
cc: BookNewsMadagascar

« Le but est de faire ressortir les réalités que les jeunes malagasy vivent dans les différentes régions. Un plaidoyer sera constitué par les solutions proposées et sera présentée aux autorités étatiques lors de la table ronde, jeudi prochain », continue la présidente.

Suite au plaidoyer, une feuille de route sera conclue vendredi prochain à la fin du Sommet, basé sur des programmes qui seront adaptés pour chaque région de la Grande île. Ces projets devront être réalisés auprès de chaque région d’origine des participants au sommet, sous la tutelle de ces derniers.

Tiasy

 

(1)région : Madagascar regroupe 22 régions

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On The Online Website asian sexdollcheap love dollsmall sex doll porncheap sex dolllife like sex dollsasian fuck dollreal doll sex toy.
On The Online Website sex dolllove sex dollrealistic sex dollcheap love dollsmall sex doll porn.